Sa voix s’accorde à différents courants, et c’est sans peine que Stephan Gébert voyage à travers les styles et les périodes. Au MGI, le 2 novembre, il invitera l’audience dans une grande balade à la rencontre des Stars lors du concert A Voice, organisé par Jacques Maunick. En attendant, nous sommes allés à la rencontre de ce chanteur de 37 ans, maître des lieux à Boogie Wonderland.
Lorsqu’on demande à Stephan Gébert de nous brosser son parcours, il nous semble un peu réticent. Par quoi commencer ? Pourquoi pas par une petite anecdote, comme la fois où il animait son émission à la radio et avait pour le plus grand plaisir des auditeurs repris en live le titre phare de Gary Barlow, Forever Love. C’est comme si la machine à remonter le temps avait été mise en marche. Un petit sourire aux lèvres et le chanteur se lance : “J’ai eu l’occasion de rencontrer Gary Barlow qui passait ses vacances à l’hôtel St Géran et lors d’une soirée je l’avais invité à partager un duo. C’était sur les airs de Back for good.” Des célébrités telles que l’ex-membre du groupe Take That, Stephan Gébert en a côtoyé une pléiade. De Yannick Noah à Chris DeBurgh en passant par Bobby Brown et Whitney Houston, entre autres, le chanteur mauricien a accompagné nombre de stars sur la scène du One & Only Le St Géran, aux côtés de l’orchestre Famous 9, qui compte plus de vingt-cinq ans d’existence et qui se produit essentiellement dans cet établissement hôtelier. La question qu’on se pose est comment ne pas se laisser emporter dans la spirale musicale quand on a eu la chance de partager sa passion avec des chanteurs internationaux aussi connus et appréciés.