source photo : internet

Une fois, Nick Bilton, journaliste au New York Times a demandé au co-fondateur d’Apple, décédé en 2011, Steve Jobs : « J’imagine que vos enfants aiment les iPad ? » Ce à quoi Steve Jobs a répondu : « Ils ne l’utilisent pas. Nous limitons beaucoup l’accès à la technologie de nos enfants à la maison ».

Dans la Silicon Valley, qui abrite les plus grandes sociétés du secteur des nouvelles technologies, il y a effectivement beaucoup de cadres d’entreprises de Google, Yahoo, Apple et eBay et d’ingénieurs qui semblent avoir inscrit leurs enfants à la Waldorf School dans Los Altos, dont la philosophie ne laisse aucune place à la technologie qui, selon la direction, représente une menace pour la créativité, le comportement social et la concentration des élèves. De la crèche au lycée, il n’y a aucun ordinateur, encore moins de tablettes.

À la place, on trouve des tableaux noirs, des craies, des crayons de couleur et des livres. Les enfants font de la poterie, du tricot et du jardinage.