Sanctionné en deux occassions, Jeanot Bardottier a décidé de faire appel contre la décision des Racing Stewards de le suspendre suite à sa monte sur Don’t Tell Mama. Il pourra donc être en selle cette semaine.
Jeanot Bardottier fut pénalisé d’une amende lors de la journée de samedi dernier. Le Mauricien était en selle sur Ice Trigger dans la  quatrième épreuve. En dirigeant son cheval vers la tête de la course au 1100m, celui-ci entra en contact avec Tamworth qui perdit l’équilibre. Il avait aussi débalancé le cheval de l’écurie Serge Henry juste avant cette faute quand il avait déboîté sa monture.
Jeanot Bardottier accepta sa culpabilité et fut sanctionné d’une amende de Rs 25 000.
Le lendemain, il fut pénalisé à l’issue du Grooms Day Special Trophy. Il avait été sollicité pour remplacer Yashin Emamdee sur Don’t Tell Mama suite à l’indisposition de son compatriote. A l’approche du dernier virage, il prit la décision de passer à l’intérieur de Torero et, dans son action, gêna sérieusement Highland Jet qui était à son intérieur. Ce dernier fut repris par son jockey et perdit plusieurs longueurs. Don’t Tell Mama termina troisième tandis qu’Highland Jet se retrouva à la cinquième place. Après la course, le jockey de Highland Jet (5e) logea une protestation à l’encontre de Don’t Tell Mama (3e). Les Racing Stewards arrivèrent à la conclusion qu’il n’y avait pas assez d’espace pour Don’t Tell Mama quand celle-ci passa à la droite de Torero. Il fut aussi trouvé que le cheval de l’écurie Jean-Michel Henry, qui avait perdu beaucoup de terrain lors de la gêne, termina fort pour se retrouver à trois-quarts de longueur de Don’t Tell Mama. Les RS, après avoir pris en considération l’ampleur de la gêne et l’écart entre les deux chevaux à l’arrivée, décidèrent de rétrograder Don’t Tell Mama à la cinquième place. Ce qui fit que Torero, sorti quatrième, se retrouva à la troisième place et Highland Jet gagna un rang pour accrocher le troisième accessit.
Jeanot Bardottier ne fut pas au bout de ses peines car il eut à répondre d’une «charge» de monte négligente. Il fut alors suspendu pour deux journées, mais a décidé de faire appel.
Benedict Woodworth fut aussi sanctionné pour careless riding. Le Malaisien était en selle sur Icy Jet et fut trouvé coupable d’avoir gêné Winter Skye quand il prit la direction des opérations au 1200m. Il aura à payer une amende de Rs 30 000.