Le board des Racing Stewards a décidé de frapper fort dès la première journée. Pour avoir enfreint les Rules Of Racing, notamment le règlement 160 A (d) il s’est vu infliger une amende de Rs 100 000. Deux cavaliers locaux, Jean-Roland Boutanive et Vijayanand Bundhoo, ont écopé d’une mise à pied pour une faute d’interférence. Le second nommé aura aussi à payer une amende de Rs 10 000.
La faute imputée à Johnny Geroudis eut lieu à 75m de l’arrivée de la course principale dotée de The Noble Salute www.mauripro.com. Le board des Racing Stewards, placé sous la présidence de Ian Paterson, trouva que le jockey de l’écurie Rousset avait, en utilisant son poids de corps, changé la trajectoire de son cheval, Green Keeper, sa façon d’utiliser la cravache. Le président du board devait aussi souligner que le Sud-Africain avait jeté un coup d’oeil en direction de Casey’s War avant de changer le style de sa monte. Il fut aussi soutenu que le cheval Casey’s War aussi bien que son jockey, Gaëtan Faucon, reçurent des coups de cravache.
Interrogé, le jockey Gaëtan Faucon déclara qu’il n’avait rien ressenti quand son cheval courait à côté de Green Keeper. Mais qu’en visionnant le film, il trouva qu’il avait été touché en deux occasions par la cravache de son adversaire.
Johnny Geroudis accepta sa faute et fut sanctionné en conséquence.
Jean-Roland Boutanive accepta, lui aussi, ses torts dans la gêne subie par Casey de Roche alors qu’il était en selle sur The Balladeer dans la septième épreuve. L’incident se produisit au passage du but pour la première fois. Le Mauricien laissa son cheval verser à l’intérieur et gêna Casey de Roche qui fut repris par Mark Neisius. Jean-Roland Boutanive souhaita une suspension plutôt qu’une amende.
Vijayanand Bundhoo reconnut, lui aussi, avoir enfreint le règlement 161 A (e) dans la dernière course. Il était en selle sur Cassido et ce dernier avait gêné Smitten qui évoluait à son extérieur dans la ligne droite finale, à environ 150m de l’arrivée.
Enquête renvoyée à vendredi 8h
Le board des Racing Stewards avait prévu d’enquêter sur les montes de Cédric Ségéon et de Vijayanand Bundhoo, les cavaliers respectifs de Catch The Gers et de Cassido qui étaient en action dans la huitième course, The Mr California Plate. L’enquête a toutefois été repoussé à vendredi matin, à 8 heures suite à l’indisponibilité du jockey de l’écurie Merven qui avait rendez-vous avec un dentiste pour une opération dentaire. Il faut savoir que le Français était présent à l’entraînement jusqu’aux environs de 6h. Il faudrait souligner que si jamais un des deux jockeys concernés est trouvé coupable de n’avoir pas monté à la satisfaction des Racing Stewards, il pourra néanmoins être en selle vu qu’au moment de sa sanction, la carte de la deuxième journée aura déjà été officielle.