Un changement de tactique sans avertir les Racing Stewards a valu à l’entraîneur Shailesh Ramdin une amende de Rs 20 000. Ce dernier s’est excusé auprès du board tout en soulignant que son «mind set» avait été perturbé la veille suite à une émission radiophonique.
Les Racing Stewards avaient déjà demandé les premières explications au tandem Shailesh Ramdin- Sherman Brown samedi dernier. L’entraîneur avait alors déclaré qu’après avoir discuté avec le jockey, il avait été décidé de ne pas demander à Lucky Valentine de produire un effort pour aller en quête du commandement, tout en espérant que ce dernier puisse accélérer en fi n de parcours. Il avait aussi été dit que le cheval pouvait avoir besoin d’une course. On croit alors comprendre qu’après avoir visionné les courses de Lucky Valentine en 2014, il a alors été trouvé que le cheval avait trop facilement donné le «lead» à Freedom, lui offrant quelque part la victoire sur un plateau.
Shailesh Ramdin et Sherman Brown devaient maintenir leurs positions à la reprise de l’enquête après avoir regardé les fi lms de Lucky Valentine. Toutefois, à une question pertinente d’Alain Rousset, tout changea. Celui-ci fi t alors part qu’il y avait eu un changement de tactique et que le board n’avait pas été informé. Alain Rousset alla même plus loin en soulignant que si les connections de Lucky Valentine étaient venues voir le board pour faire part de ce changement de tactique, celui-ci n’aurait pas été accepté. Du moins, celui de laisser libre cours à Freedom dès l’ouverture des stalles.
Shailesh Ramdin devait alors accepter son erreur. Il devait mettre en avant sa soirée de vendredi qui avait été perturbée pour les raisons énoncées plus haut et a promis de ne pas récidiver à l’avenir.
Il fut sanctionné d’une amende de Rs 20 000 seulement vu qu’il avait accepté ses torts et aussi parcequ’il n’avait jamais été sanctionné pour avoir enfreint le règlement 157 (3) des Rules Of Racing. Sherman Brown, lui, s’en est sorti avec un avertissement dans le sens où «his ride wad of some concern and that he was expected to show more initiative and to ride his horses so as to leave no room for query.»