Le board des Racing Stewards a été restructuré par les administrateurs du Mauritius Turf Club avec la réintégration de Stéphane de Chalain comme Chief Stipendiary Steward alors que Ian Paterson agira désormais comme Director Of Racing et consultant auprès du General Manager, Benoît Halbwachs.
Selon le MTC, Stéphane de Chalain ayant annoncé au Management du club que ses démarches pour la concrétisation de son offre d’emploi en Afrique du Sud n’ont pas abouti, le Conseil d’Administration a pris la décision de le réintégrer comme Chief Stipendiary Steward alors que Ian Paterson se concentrera désormais sur les fonctions de Director Of Racing, avec des responsabilités additionnelles de conseiller technique auprès du General Manager.
On avance aussi que c’est Ian Paterson qui aurait demandé à ne plus agir comme Chairman du board des Racing Stewards qui avait tout récemment accueilli l’arrivée de Pierre de C. Du Mée. Ce qui fait que le board n’est maintenant composé que de Mauriciens, à savoir Stéphane de Chalain (Chief Stipe), Samraj Mahadia, Jacques de Comarmond, Tanvin Adamjee, Pursooramrye Kalleechurn, Dr Satish Gowree et Pierre de C. Du Mée. Il faut aussi savoir qu’un minimum de trois personnes est le nombre requis pour former un board.
Pour revenir à Stéphane de Chalain, il serait bon de souligner que les autorités hippiques de Turffontein en Afrique du Sud avaient accepté de lui offrir le poste de Chief Stipe, mais que ses démarches pour l’obtention d’un permis de travail n’ont pas abouti. Selon nos informations, les autorités sud-africaines ont trouvé qu’il valait mieux offrir le poste à quelqu’un du pays, plutôt qu’à un étranger.
Un championnat d’écuries pour l’IBL Challenge Day
A l’occasion de la IBL Challenge Day, un championnat d’écurie sera organisé sur sept des neuf épreuves au programme (1e-7e). L’entraîneur de l’écurie vainqueur recevra comme prix deux billets aller- retour Maurice-Cape Town-Maurice. En cas d’ex-aequo, les billets seront partagés alors que le trophée sera détenu pendant 6 mois par chaque entraîneur et le premier sera désigné au moyen d’un tirage au sort. Le barème de points a été établi comme suit : 1er (12 pts), 2e (6 pts), 3e (4 pts) et 4e (1 pt). En cas d’ex-aequo, les points alloués pour les deux premières places seront ajoutés et divisés par deux. Ce qui fait que les chevaux concernés obtiendront 9 points chacun.