La quatorzième journée a vu trois jockeys mauriciens être pénalisés pour négligence en course. Sunil Bussunt, l’apprenti Akshay Balloo et Nooresh Juglall ont été suspendus pour une semaine et rateront une journée de courses au Champ de Mars.
Le premier à être pointé du doigt fut Nooresh Juglall qui avait été associé à Win A Million dans la deuxième épreuve. Peu après le départ de cette course, soit après 50m, il dirigea sa monture vers les barres intérieures pour prendre la tête des opérations. Toutefois, sa monture versa sur In To Beep et, Keep Walking qui se retrouvait entre ce dernier et Smartelli, dût être repris par son jockey, pour se retrouver en queue du peloton.
Nooresh Jugall accepta ses torts dans la gêne subie par Keep Walking et fut sanctionné en conséquence.
Puis ce fut au tour de l’apprenti Akshay Balloo d’être pénalisé pour négligence. C’était dans la troisième course dotée de The Strident Cup. En selle sur Captain High, il laissa son cheval verser à l’intérieur à 150m de l’arrivée. Kowloon Bay, qui avait amorcé son attaque à l’intérieur, fut coupé dans son action et dut être repris par son jockey. A la suite de cet incident, Kowloon Bay perdit des rangs et son jockey cessa même de le monter dans les derniers mètres.
La faute imputée à Sunil Bussunt (Icy Jet-5e course) eut lieu après quelque 300m de course quand le cheval de l’écurie Perdrau était à la lutte avec Valere pour le commandement. Au 1100m, Icy Jet se rabattit à la corde alors qu’il n’y avait pas assez d’espace pour le faire en raison de la présence de Valere à ses côtés. Ce dernier fut gêné et son cavalier n’eut pas d’autre solution que de le ralentir.  Sunil Bussunt plaida coupable pour la gêne causée à Valere.