Trois incartades concernant une monte négligente et une pour usage abusif de la cravache ont marqué la première journée. Les trois premières sanctions ont toutes débouché sur une mise à pied d’une semaine et ce sont Girish Goomany, Vijay Anand Bundhoo et James Winks qui rateront une journée. Quant à l’amende, elle concerne Swapneel Rama, pour usage abusif de la cravache. Il faudrait ici préciser que le board des Racing Stewards fera de son mieux pour que toutes les enquêtes ou que la majorité des enquêtes soient bouclées le jour même des courses.
James Winks a été le premier jockey à être sanctionné. Avant lui, Vijay Anand Bundhoo Bundhoo et Swapneel Rama ont eu à s’expliquer sur la course d’Albert’s Day et de Sunset Breeze respectivement. Ils ont tous deux été warned. Le premier pour n’avoir pas monté son cheval jusqu’au but et le second pour avoir continué à utiliser sa cravache de la main droite alors que son cheval avait tendance à verser à l’extérieur.
La faute de James Winks a eu lieu dans la troisième course où il était en selle sur Triad Of Fortune. Sa faute a été d’avoir laissé son cheval prendre position sur les barres peu après le départ sans se rendre compte que It’s My Party était à son intérieur. L’Australien a expliqué qu’il n’avait pas monté pendant quatre mois et qu’il n’a pas souvent été l’objet de ce genre de faute. Il a été démontré qu’il n’avait qu’une seule fois été sanctionné pour négligence. La coïncidence a voulu que ce soit que le même Triad Of Fortune qui l’avait trahi.
Vijay Anand Bundhoo et Girish Goomany se sont montrés fautifs dans la même course, la huitième. Pour avoir fermé le passage à Skip The Red alors qu’il était en selle sur Red China, Girish Goomany a été sanctionné pour négligence. Vijay Anand Bundhoo, lui, était en selle sur Ruby Rocker. Lui aussi n’a pas pris les précautions nécessaires pour empêcher que son cheval ne se dirige vers la droite. Swapneel Rama devra payer une amende de Rs 5 000 pour usage abusif de la cravache. Les Racing Stewards lui ont reproché d’avoir donné pas moins 15 coups de cravache à Jiggery Pokery entre les 150m et le but.
Les enquêtes au sujet des selles déplacées n’ont pas eu de suite, sauf qu’il a été demandé aux entraîneurs concernés de prendre les dispositions nécessaires pour que cela ne se reproduise pas. Tout a commencé avec Captain Nero dans la première course, suivi de Carson City dans la troisième épreuve. Dans la Duchesse, ce sont Hard Day’s Night et Mountain Master qui ont été concernés. Il est à noter que seul Sunil Bussunt (Hard Day’s Night) a pu terminer sa course, les autres cavaliers, Niven Marday, Jeanot Bardottier et Robert Khathi, se sont tous retrouvés à terre.