Les enquêteurs de la division métropolitaine de l’ADSU se sont rendus chez un habitant de Baie-du-Tombeau hier à 10 h 10. Ils y ont saisi deux colis contenant 16,37 g d’héroïne, d’une valeur marchande de Rs 240 000, ainsi qu’une balance électronique portant des traces de cette drogue. Le résident, un certain Patrick Labiche, alias Difé, âgé de 37 ans et tailleur de pierres de profession, a été arrêté et placé en détention. Il a comparu en Cour de District de Port-Louis aujourd’hui sous une charge provisoire de “Possession of heroin for the purpose of distribution”.
D’autres opérations durant la même journée à travers l’île ont conduit à la saisie de 340 plants de cannabis. Ainsi, à 10 h 30, à Mare-aux-Vacoas, 19 plants, mesurant entre 10 et 25 cm, ont été arrachés. Vers 14 h 30, la brigade antidrogue a effectué une autre saisie à Rivière-Noire, aidée cette fois par le Police Helicopter Squadron. Quelque 112 plants, allant jusqu’à un mètre de haut, ont été saisis en forêt. Et au même moment, à Vallée-Pitot, l’ADSU découvrait 66 plants de gandia mesurant entre 10 et 30 cm près d’un réservoir de la CWA sur la colline Monneron. Enfin, sur un terrain boisé de La Mecque, Bambous, 143 plants de cette drogue ont été arrachés.
Mardi déjà, une intervention, effectuée à 10 h dans un champ de canne de la Beau-Séjour Sugar Estate, avait permis la découverte de 110 plants de cannabis atteignant 50 cm. L’opération s’est poursuivie à la montagne Echelle Rock, près de Cité La Cure, où 201 plants ont été retrouvés. À la mi-journée, la division Ouest de la brigade antidrogue, aidée du Police Helicopter Squadron, a procédé à l’arrachage de 243 plants de gandia dans une forêt de Pétrin. À noter que l’identité des différents propriétaires reste inconnue.