L’affaire d’importation de Subutex contre la Française Farah Nachi a été appelée hier devant le juge Benjamin Marie Joseph. Les Mauriciens Fréderick Ah-Laye et Mike Duval, poursuivis dans la même affaire, ont aussi comparu à cette occasion. L’avocat du premier a réclamé tous les documents recueillis par l’ADSU alors que celui du second a demandé que l’affaire soit entendue par la cour intermédiaire. Ils devront se présenter devant la même instance le 8 mai.
La Française Farah Nachi, arrêtée en décembre 2011 avec un colis de Subutex valant environ Rs 12 millions, a comparu hier devant le juge Benjamin Marie Joseph. Deux Mauriciens, Fréderick Ah-Laye et Mike Duval, sont aussi poursuivis dans cette affaire ; le premier pour avoir tenté de prendre possession de la drogue et le second pour avoir donné un faux témoignage en relation avec cette affaire.
Farah Nachi a retenu les services du Senior Counsel Me Gavin Glover alors que Fréderick Ah-Laye et Mike Duval sont respectivement défendus par Mes Rama Valayden et Neelkanth Dulloo. Le Senior Counsel a déclaré avoir reçu les dossiers de l’accusation et que l’affaire peut être fixée pour le procès. Farah Nachi et Fréderick Ah-Laye sont considérés comme des trafiquants de drogue selon les dispositions de la Dangerous Drugs Act notamment à cause de la valeur de la drogue supérieure à Rs 1 million. Ils risquent un maximum de 60 ans de servitude pénale et une amende ne dépassant pas Rs 2 millions.
Me Valayden a demandé au ministère public de lui fournir le dossier de l’accusation et tous les documents qui ne seront pas utilisés par la poursuite. Il veut notamment la liste des appels téléphoniques de la Française depuis le 7 décembre 2011, les rapports et les notes du Forensic Science Laboratory ainsi que les enregistrements CCTV du supermarché Winner’s de Pereybère.
Les hommes de loi des deux Mauriciens ont quant à eux fait comprendre que leurs clients comptent plaider non coupable à l’accusation. Me Neelkanth Dulloo a demandé à ce que le procès de son client soit traité par la cour intermédiaire pour ne pas embrouiller les choses et perdre le temps de la cour d’assises. S’il est trouvé coupable, Mike Duval risque une peine d’emprisonnement ne dépassant pas dix ans et une amende allant jusqu’à Rs 100 000.
Farah Nachi, 21 ans, habite dans la banlieue parisienne à Asnières-sur-Seine. Elle a gagné le sol mauricien le 9 décembre 2011 avec plus de 9 500 tablettes de Subutex estimées à environ Rs 12 millions.
Fréderick Ah-Laye a été arrêté par l’Anti-Drug and Smuggling Unit le 10 décembre 2011 sur le parking du Winner’s de Pereybère. La police pense que cet habitant de Roche-Bois de 28 ans tentait de prendre la livraison du colis de Farah Nachi. Mike Duval, résidant à Ste Croix, aurait pour sa part menti à la police durant l’enquête policière.
L’affaire sera de nouveau appelée devant la cour d’assises le 8 mai pour que le procès soit fixé. Leurs plaidoyers devraient être enregistrés ce jour-là. La dernière Française à comparaître devant la même cour pour un délit similaire est Déborah Dangla. Elle a été condamnée à 17 ans de prison le mois dernier après avoir plaidé coupable d’avoir fait passer 6 942 comprimés de Subutex à Maurice en mars 2012 alors qu’elle n’avait que 18 ans.