La compagnie européenne Sudzuker, qui avait jusqu’ici le monopole de la commercialisation du sucre mauricien en Europe, sera remplacée à l’expiration de son contrat l’année prochaine par trois entreprises internationales à savoir Cristal Co, British Sugar et Real Good Food.
Une délégation de la compagnie française Cristal Co est attendue à Maurice aujourd’hui pour des discussions avec le Syndicat des sucres. Les représentants de British Sugar sont attendus dans l’île bientôt alors que les discussions se poursuivent avec Real Good Food. La décision du Syndicat des sucres permettra à Maurice de mieux faire face à la compétition féroce sur le marché international de sucre, dans la perspective de la libéralisation du marché européen en 2017.
Le quota garanti de 3,5 millions tonnes de sucre sur le marché européen pour les pays ACP, dont Maurice, sera aboli à compter de 2017. Notre pays exporte actuellement quelque 300 000 tonnes de sucre blanc sur le marché européen. Quelque 120 000 tonnes de sucres spéciaux sont exportées vers les marchés américain et européen entre autres.
Cristal Co, qui fait partie du groupe français Cristal Union, commercialise le sucre des marques Daddy, Erstein et Truvia. Son expertise couvre une variété de produits allant des sucres aux édulcorants naturels. British Sugar fait partie du groupe britannique AB Sugar Company. Elle est le principal fournisseur de sucre sur le marché britannique alors que Real Good Food Company, également une compagnie britannique, est spécialisée dans la commercialisation du sucre sur le marché britannique et international.