Le président du groupe Indigo, Michel de Spéville, a procédé au lancement officiel du concept appart-hôtel la semaine dernière au Suffren. Un concept très prisé par les hommes d’affaires, selon lui. L’établissement hôtelier compte depuis un mois déjà dix appartements individuels.
« Ce mode d’hébergement associe le confort d’un appartement entièrement équipé aux services de prestations de qualité d’un hôtel 4* », fait ressortir la directrice de marketing du groupe Indigo, Stéphanie de Froberville. Les clients de ces appartements bénéficient ainsi des mêmes services de sécurité que ceux de l’hôtel. Ils ont l’avantage d’être proches de la capitale tout en disposant d’un « espace élégant et privé ». Ceci inclut une cuisine équipée, un salon avec téléviseur à écran plat au rez-de-chaussée. À l’extérieur, d’une véranda ouverte sur le jardin et d’une piscine. Au premier étage, ils disposent d’une chambre à coucher avec un autre téléviseur, une salle de bain et un grand dressing. Dans l’appartement, ils ont accès à internet.
La décoration est signée Amélie Montocchio. Tout comme les chambres de l’hôtel qui ont été nouvellement rénovées, celles des appartements arborent les mêmes couleurs : taupe, verte et ivoire. Concernant les repas, les clients ont le choix entre manger aux restaurants des trois hôtels du groupe dont celui du Labourdonnais ou Hennessy d’Ébène, demander à être servi en appartement, passer une commande à partir d’une liste de 60 produits du « service d’épicerie à domicile » qu’ils pourront cuisiner après la livraison par le personnel de l’hôtel ou faire leur propre shopping et cuisine.
Les clients des appartements ont accès au I Spa Fitness and wellness club, un terrain de squash, une salle de gym, une piscine et un bar piscine. Le club propose de nombreuses activités : tai chi, yoga, pilates ou taebo. Stéphanie de Froberville indique que des Mauriciens peuvent aussi profiter de ces activités en devenant membre du club.
Les résidences sont disponibles pour une durée variant d’une semaine à plusieurs mois. Elles sont surtout destinées à une clientèle d’affaires qu’elle soit en déplacement professionnel ou en mission d’expatriation. Les tarifs de location sont dégressifs selon les différentes formules allant d’une semaine à un mois.
Selon Stéphanie de Froberville, il s’agit « d’une première dans l’offre d’hébergement haut de gamme mauricienne et une innovation de plus pour le groupe hôtelier Indigo ». Ce mode d’hébergement connaîtrait un réel succès en Europe et en Amérique du Nord.