Le conseil municipal de Quatre-Bornes, réuni en séance spéciale jeudi, a adopté à l’unanimité une motion de l’adjointe au maire, Arline Koenig, demandant que la citoyenneté d’honneur de la ville soit conférée à la maire de Bethléem, Vera Baboun. Cette dernière sera à Maurice du 12 au 16 juillet et sera ainsi faite citoyenne d’honneur de Quatre-Bornes lors d’une cérémonie protocolaire le 14 juillet.
 « Bethleem speaks straight to my mind, heart and soul ?», a d’emblée déclaré Arlin Koenig en présentant sa motion. Elle a rappelé que Bethléem est une ville située en Cisjordanie, à environ 10 km au sud de Jérusalem, et qu’elle compte environ 30 000 habitants.
« ?À Bethléem habite une des plus anciennes communautés chrétiennes au monde. La ville est un important centre religieux. Elle est pour les chrétiens le lieu de naissance de Jésus Christ et du christianisme par extension. C’est un haut lieu de pèlerinage ?», a-elle ajouté.
En outre, a-t-elle poursuivi, plusieurs lieux saints se trouvent à Bethléem, dont le Tombeau de Rachel, la basilique de la Nativité et la Grotte du Lait, où a eu lieu l’Adoration des Mages. Arline Koenig s’est félicitée que Bethléem a reçu la visite de plusieurs papes. «? Jean-Paul II y est venu commémorer le bimillénaire de la naissance du Christ, en 2000. Les papes Benoît XVI et François s’y sont aussi rendus, le premier en mai 2009 et le second, cinq ans plus tard, en mai 2014 ?», a-t-elle précisé.
Parlant de Vera Baboun, l’adjointe au maire de Quatre-Bornes a rappelé qu’en 2012, elle a été élue au conseil municipal de Bethléem. «? Elle a été choisie comme maire. C’est la première femme à occuper ce poste. Suite à son élection, le Dr Baboun oeuvrera à la reconstruction de sa ville et au jumelage de Bethléem avec des villes du monde entier ?», ajoute-elle. Elle affirme que Bethléem est jumelée à pas moins de 57 villes à travers le monde. Parmi elles, Belém (Brésil), Marrickvilll (Australie), Glasgow (Écosse), La Haie (Pays-Bas), Pretoria (Afrique du Sud), Orlando (Etats-Unis) et Cologne (Allemagne). «? Et bientôt avec Quatre-Bornes, à Maurice ?! ?» s’est-elle enthousiasmée.
«? Vu son parcours personnel, professionnel et politique, le Dr Vera Baboun pourrait être un “role model” pour les Mauriciennes et susciter notre admiration ?», a affirmé Arlin Koenig. « ?D’autre part, avec la notoriété de la sainte ville de Bethléem ainsi que le cheminement de ses ouvriers de paix, il va sans dire combien le conseil est fier, et très honoré, de pouvoir conférer la citoyenneté d’honneur à Vera Baboun ?», a poursuivi l’adjointe au maire de la Ville des Fleurs. Cette dernière a exprimé son souhait de voir Quatre-Bornes signer des accords, notamment culturels, avec Bethléem. Elle a également annoncé que le ministère des Affaires étrangères et celui l’Administration régionale sont favorables à l’octroi de la citoyenneté d’honneur à la maire de Bethléem. «? Avoir l’honneur d’avoir Vera Baboun dans notre ville est un symbole fort de la participation de Quatre-Bornes à la paix internationale ?», s’est-elle félicitée, avant d’inviter ses collègues conseillers à adopter la motion. Celle-ci a été adoptée à l’unanimité.