Cristian Demuro a une bonne occasion d’enlever l’épreuve principale car son association avec Ghost Dog demeure une des meilleures de ce 1500m. Le cheval de l’écurie Rousset, déjà vainqueur de six courses cette saison, parviendra à confirmer qu’il est celui des anciens qui a réalisé la plus grande marge de progression. Pour atteindre son but, Ghost Dog pourrait aussi compter sur Dame nature qui, depuis quelques jours, a copieusement arrosé l’hippodrome. Mais rien n’est joué, d’autant que Ghost Dog vient tenter sa chance à un échelon supérieur, où on retrouve un certain Mining Prospect, qui vient de retrouver ses automatismes à sa dernière tentative après un court passage à vide.
Il ne fait pas l’ombre d’un doute que l’élève d’Hugues Maigrot, avec Johnny Geroudis en selle, essaiera d’adopter sa tactique favorite, et tout porte à croire qu’il se retrouvera en tête assez facilement en l’absence d’un autre vrai meneur. La seule interrogation concerne la tactique qu’adoptera Accelero, qui a déjà montré du pas dans un passé pas trop lointain. Ce cheval de l’écurie Gujadhur, qui a paru en baisse ces derniers temps, peut néanmoins tenter quelque chose étant donné qu’il est mieux placé dans les stalles. Toutefois, on ne sait s’il pourra tenir jusqu’au bout car il n’a pas démontré qu’il avait suffisamment progressé pour avoir le droit de jouer les trouble-fête.
Par contre, son compagnon d’écurie Azapel est dans une forme qui lui permet d’espérer quelque chose à l’arrivée. Il retrouve Rye Joorawon mais devra rendre du poids à la majorité de ses adversaires. Ce qui n’est pas une mince affaire car il n’est pas un grand gabarit. Il pourrait aussi se retrouver plus en retrait que prévu ou à faire les extérieurs si jamais son jockey essaie de contourner la difficulté de sa ligne extérieure dans la partie initiale. Ce qui fait qu’on le voit se contenter d’une place seulement.
Aussi, comme adversaire pour la victoire, Ghost Dog devra surtout se méfier d’Elusive River. Sa dernière course doit être complètement ignorée et sur sa performance de la 31e journée, il doit, selon nous, être inclus dans toutes les combinaisons. Pour l’aider à réaliser une bonne course, il pourra compter sur la belle forme affichée à l’entraînement. S’il prend un bon départ, il aura définitivement son mot à dire.
On peut s’attendre qu’Abington fasse mieux cette fois. À sa dernière sortie, il fut contrarié par son mauvais numéro de corde qui l’avait repoussé à l’arrière-garde et il avait accumulé trop de retard à l’amorce de l’emballage final. Avec le numéro 2, il devrait en principe être bien placé. L’écurie Merven aligne de nouveau Bobby Bear, qui vient de renouer avec le succès samedi dernier. Il est toujours bien dans sa peau mais monte en valeur et n’a pas encore gagné sur plus de 1400m. Il pourrait ne pas être en mesure de disputer l’arrivée cette fois. Le vieux Seattle Ice sera aussi de la partie, lui qui peut parfois sortir une belle performance. Il fait partie des outsiders mais pourrait se sentir des ailes en fin de parcours, surtout s’il peut compter sur un terrain gras.
On fait néanmoins confiance à Ghost Dog pour la victoire. Notre outsider sera Elusive River.