L’épreuve principale de ce rendez-vous dominical accueillera les chevaux possédant un Rating de 60 ou plus sur une distance de 1500m. On note d’emblée la présence de deux récents vainqueurs, Ghost Dog et Bobby Bear, qui affronteront des chevaux mieux classés à l’instar de Mining Prospect, Azapel ou encore Seattle Ice. Entre classe et forme, le choix n’est pas évident…
Après un petit passage à vide, Mining Prospect avait couru en net progrès lors du 36e acte, terminant troisième derrière Soweto Slew et Albert Mooney qui l’avaient remonté sur la fin. Cet élève de Hugues Maigrot aurait pu se montrer encore plus accrocheur s’il n’avait pas été contraint de fournir un effort afin de prendre le train à son compte, la faute à un départ moyen et un mauvais couloir. Mining Prospect a hérité de la cinquième ligne et aura à son intérieur Accelero qui possède également un bon pas initial. Cependant, ce coursier de l’écurie Gujadhur a accusé une baisse de forme à la mi-saison et sembe avoir perdu sa vélocité. Reste que si Doyle insiste en début de course, il pourrait forcer Mining Prospect à faire un effort pour s’emparer du commandement. Cela servirait les desseins du deuxième cheval de l’écurie Gujadhur Azapel qui reste sur une encourageante quatrième place derrière Liquid Motion sur le parcours du jour. On se souvient qu’après avoir mené les débats, il avait brusquement versé à l’extérieur dans la ligne droite malgré les efforts de Boutanive pour le redresser.  Azapel compte ses deux victoires 2013 au finish et retrouve à l’occasion Rye Joorawon avec lequel il s’est imposé en deux occasions. Gageons que le jockey mauricien saura faire le bon choix afin de donner les meilleures chances à ce cheval qui affiche actuellement une belle forme.
Ghost Dog semble avoir retrouvé la grande forme en cette fin de saison. Le représentant de l’écurie Rousset reste sur deux victoires consécutives, dont la dernière dans cette même valeur, mais sur un sprint. Les 100m additionnels seront à son avantage. La présence de quelques chevaux rapides devrait lui assurer un bon rythme. Si le jeune Chistian Demuro le lance au bon moment, il peut continuer sur sa lancée. Au finish, il faudra également compter avec Bobby Bear qui a  renoué avec le succès la semaine dernière à l’issue d’une belle monte de Ségeon. Mais c’était sur un sprint. L’alezan entraîné par Patrick Merven n’a jamais gagné sur le parcours du jour, même s’il y compte quelques bonnes tentatives. Limité sur la distance, il pourrait se contenter d’un podium. Comme outsider, on retiendra la candidature d’Elusive River qui a été patiemment entraîné en vue de cette épreuve. Seattle Ice possède de la classe, certes, mais il a été trop décevant lors de ses deux dernières sorties pour qu’il figure parmi les favoris.