Après avoir été dans le doute au début de la saison, le Mauritius Turf Club (MTC) a finalement pu mettre en selle son traditionnel week-end international. Une double journée qui se déroulera le30 novembre et le 1er décembre avec cette fois quelques innovations notables. Certes, le MTC n’a pu brasser large pour faire venir des cravaches de qualité, mais le plateau réuni n’est pas pour déplaire, et au sujet duquel le Club a obtenu le soutien de Long Beach, Emirates, d’Emtel, MTPA et Bet On Line/Play On Line.
Une des premières innovations de la version 2013 du week-end International c’est la retransmission de quelques épreuves en direct dans plusieurs pays dont la France sur la chaîne Equidia. Des paris pourront être pris sur des courses bien spécifiques, à travers le Pari Mutuel Urbain (PMU). Dans la foulée Emtel profitera de l’événement pour lancer  (Apps) Ipik Passion, au nom de la même chaîne que le club voulait lancer il y a quelques années mais il avait dû faire marche arrière en raison de l’opposition de l’IBA et de la MBC. Cette demande qui a été faite avec le concours d’Emtel permettra aux amateurs de courses qui disposent de la 3G, un smartphone ou une tablette de voir les courses autrement.
12 invités répartis en quatre équipes
La liste des jockeys qui seront en selle durant le week-end international a été rendu public mardi matin. Ainsi, le Champ de Mars accueillera quelques fines cravaches le temps d’un week-end avec la participation d’Ahmed Ajtebi (EAU), Olivier Peslier (France), Kevin Manning (Irlande), Cristian Demuro (Italie), Yusuke Fujioka (Japon), William Buick (Danemark), Nash Rawiller (Australie), Sandesh Akhade (Inde), James Doyle (Grande Bretagne), Rye Joorawon (le champion 2013 chez les locaux), et les deux premiers au classement général de la présente saison, Robbie Burke (Irlande) et Johnny Geroudis (Afrique du Sud). Nooresh Juglall a été désigné jockey réserve après avoir vivement défendu le quadricolore une année plus tôt. A noter que les jockeys en question seront répartis en quatre équipes aux couleurs des sponsors, dont Phoenix Beverages, Emtel, Bet On Line et Global Sports.
L’Emirati Ahmed Ajtebi sera à sa deuxième participation chez nous. On se souvient qu’il avait remporté une victoire en 2009 par l’intermédiaire d’Alitalia. Pour information, cet ancien cavalier de chameau compte deux victoires de Groupe 1 à son actif. Le Français Olivier Peslier, âgé de 40 ans, fait partie de l’élite mondiale des jockeys. Son palmarès s’orne de plusieurs Prix de l’Arc de Triomphe, dont la dernière édition remportée avec la jument Trêve, quatre Breeders’ Cup et deux Japan Cup, ainsi qu’un Derby d’Epsom. Considéré comme l’un des meilleurs jockeys Irlandais, Kevin Manning, 46 ans, monte principalement pour l’écurie de son beau-père, Jim Bolger. Du reste, ses plus belles victoires furent acquises dans le Derby d’Epson en 2008 et les 2000 Guineas avec New Approach et Dawn Approach respectivement. Agé de 21 ans, il est considéré comme l’un des meilleures jeunes cravaches en Europe. Cristian Demuro sera à sa première tentative chez nous. Idem pour Yusuke Fujioka qui sera le premier japonais à monter sur le plus vieil hippodrome de l’hémisphère sud. Il a remporté plus de 400 victoires, dont 18 courses de Groupe. Connu des turfistes mauriciens, William Buick sera des nôtres pour la quatrième fois. Il a notamment exercé dans les plus grands centres hippiques européens, aux Etats-Unis et à Dubai. De son côté, Nash Rawiller a roulé sa bosse un peu partout dans le monde. Il a enlevé pas moins de 1463 victoires dont 49 en Groupe. Jockey champion de Sydney en trois occasions, il sera un os dur pour ses adversaires. Apprenti champion lors de la saison 2010-11 à Mumbai et sacré jockey champion à Pune (2012-13), l’Indien Sandesh Akhade sera à sa première expérience hors de la Grande Péninsule. Nous découvrirons sous peu également le talent du britannique James Doyle, le jockey numéro 1 du propriétaire de Frankel, le prince Khalid Abdullah. On ne présente plus Robbie Burke qui sera à sa troisième participation au week-end international, alors que Geroudis y sera à sa deuxième. Le recordman de victoires au Champ de Mars, Rye Joorawon, sera, quant à lui, le représentant du quadricolore mauricien.  
Il est à noter que la dernière manche de la Fegentri qui se déroulera le dimanche 1er décembre sera décisive dans la course au titre. Elles sont pas moins de huit cavalières à être en lice. Celle qui mène au classement est Jessica Marcialis avec 199 points.