La Cure Sylvester et le Petite Rivière Noire FC devaient s’affronter à 15h aujourd’hui au stade George V pour la Super Cup, dont le vainqueur représentera Maurice à la Coupe de la CAF. Un match dans un contexte particulier, dans la mesure où chacune des deux équipes a remporté un trophée majeur cette saison, avec la Republic Cup pour l’un et la MFA Cup pour l’autre.
Le Petite Rivière Noire FC partait avec la faveur des pronostics. Dimanche, en finale de la MFA, Twaleb Fatemamode avait trouvé la bonne recette pour endiguer les quelques rares attaques de Pamplemousses, même en l’absence de son gardien titulaire, Ivanh Marie José. Avec une défense bien regroupée autour de Francis Rasolofonira, les protégés de Twaleb Fatemamode avaient toujours gardé le ballon en circulation.
Twaleb Fatemamode, l’entraîneur de Petite Rivière Noire FC, se plaisait à rêver d’un triplé inédit (Charity Shield-MFA Cup-Super Cup). « Dire que nous avons eu une mauvaise saison serait minimiser l’importance de nos deux autres trophées. Maintenant, nous avons la tête à la Super Cup », disait-il dimanche à l’issue de la finale victorieuse des siens.
De son côté, La Cure Sylvester est engagée dans les play-offs. Les banlieusards ont remporté leur premier match contre le voisin Roche-Bois Bolton City sur le score de 3-0. Outre le match d’aujourd’hui, les Port-Louisiens doivent encore jouer leur dernier match de play-off contre le Savanne SC ce samedi au Stade George V.