Les rencontres dans le la Super League de basket-ball version 2013 ont été reprogrammées par la Fédération mauricienne de basket-ball (FMBB). Les matches prévus initialement dans le calendrier pour être joués au gymnase de Phoenix seront finalement disputés au James Burty David Gymnasium, à Curepipe. Un communiqué a été émis en ce sens, hier après-midi, pour faire état de ces changements.
Au premier abord, on constate que les deux rencontres programmées pour mardi et ce soir ont été renvoyées à ce dimanche. Ainsi, les explications entre Forest Side et Attila, initialement programmée pour mardi, et BBRH-Hoop-EDB Cassis, prévue pour ce soir, les deux comptant pour la sixième journée, ont été repoussés à dimanche.
Ainsi, on assistera, à partir de 15 heures, à la rencontre opposant les Hammers aux Mahebourg Flippers. En deuxième lieu, l’explication entre BBRH-Hoop et l’EDB Cassis à 17h et Forest Side jouant contre Attila en baisser de rideau, à 19 heures.
Dans le communiqué émanant de la FMBB, il est expliqué que le gymnase de Phoenix, qui a accueilli toutes les rencontres jusqu’ici, sera fermé pour rénovation. Selon le nouveau calendrier rendu public hier, cette situation durera jusqu’à la première semaine du mois de septembre.
Entretemps, trois rencontres (ASVP-CSSC, ASVP-EDB Cassis et ASVP-Real), comptant pour les septième, huitième et neuvième journées, seront jouées au gymnase de Palmerstone.
Dans le communiqué émis hier, la FMBB précise qu’elle a été informée de l’indisponibilité du gymanse aux heures proposées. La municipalité de Curepipe a ainsi accepté de décaler les rencontres d’une heure.
Les rencontres de dimanche s’annoncent pour le moins explosives. Surtout celle qui opposera Attila à Forest Side. D’un côté, les Curepipiens évolueront en terrain connu. L’occasion de faire plaisir à « son » public, sur son terrain.
De l’autre, Attila est la seule équipe encore invaincue avec le Real. Le faux-pas des Roche Bois Warriors leur a donné l’occasion de coller aux basques du Real, qui caracole en tête. La rencontre de dimanche s’annonce donc cruciale, puisque la prochaine sortie du leader du championnat est prévue pour le 25 août.
La joute entre les Hammers et Mahebourg Flippers (15 heures) sera l’occasion pour les deux équipes d’exprimer leur potentiel en terme de technique. Les Curepipiens ont démontré un beau jeu, se permettant même de faire jeu égal avec l’ASVP, avant de sombrer dans les ultimes secondes de la rencontre, lors de la quatrième journée. S’ils sont à la recherche de leur deuxième succès, il leur faudra passer l’obstacle des Mahébourgeois pour prendre les deux points en jeu.
Par contre, les Flippers, eux, sont un peu mieux lotis. Deux victoires, contre BBRH-Hoop et l’ASVP, permettraient aux hommes de Pascal Prayag d’espérer un succès dimanche. D’autant qu’ils ont l’expérience à ce niveau de la compétition pour engranger les deux points de la victoire.
Par contre, on devrait assister à une victoire facile de l’Ecole de Basket de Cassis, opposée à BBRH-Hoop (17 heures), ce dimanche, à Curepipe. D’autant que Cassis n’a connue qu’une défaite contre le Real, et que BBRH-Hoop ne compte qu’une victoire. A suivre, donc.