Ils sont 92 détenteurs du plan de Super Cash Back Gold à avoir initié une action judiciaire en cour pour réclamer leur argent investi. Dans une plainte logée en Cour suprême vendredi dernier, ils réclament la somme totale de Rs 127 647 919 à la National Property Fund Ltd, à qui ils reprochent de ne pas avoir respecté le contrat existant pour le remboursement de la somme due.

Ils réclament également Rs 129 millions de dommages. Ces 92 détenteurs du plan Super Cash Back Gold demandent à la Cour suprême d’ordonner à la National Property Fund Ltd de les rembourser la somme initiale qu’ils avaient investie. Les plaignants affirment avoir souscrit les documents qui leur ont été remis par les administrateurs, selon lesquels leur capital serait remboursé sur une période de cinq ans, soit entre 2016 et 2020, sous forme de “debentures”.

« On the 7th of july, the plaintiffs were shocked when they were apprised of a new mode of payment, by way of a communiqué issued by the Defendant on its website stating. La NPFL, entité responsable de la gestion des paiements, voudrait informer les personnes concernées des modalités de ce nouveau mode de paiement », indiquent-ils dans leur plainte. L’affaire sera appelée le 27 septembre.