La photo d’une policière en uniforme, assise devant de le Diary Book de la police, en pleine conversation téléphonique, avec des tatouages sur les bras, fait polémique depuis hier après-midi sur Facebook.
C’est sur la page officielle du Mouvement Militaire Mauricien (MMM) qu’un internaute a publié la photo accompagnée d’un commentaire pour exprimer son indignation. “How is it possible that a Police constable has been recruited with lots of tattoos on visual parts of her body? On her arms till hands? Police force nowadays is losing personality”, écrit-il. “According to rules and regulations, at first presentation concerning recruitment in Police force, deep physical examination is being done. How can you recruit someone who does not abide to the rules?”, se demande cet internaute.
La publication de cette photo – sur laquelle on ne peut identifier la policière – a occasionné son lot de commentaires et alimenté le débat depuis hier soir. Des dizaines de commentaires se succèdent,  certains estimant les tatouages inappropriés, d’autres relativisant.