Hank McGregor n’a pas déçu le week-end dernier. Le kayakiste sud-africain a remporté l’Investec Mauritius Ocean Classic pour la quatrième fois au Morne. Il garde ainsi son titre en bouclant les 20 km, entre le Tamassa à Bel Ombre et Le Morne en 1h08’46.
Cette course était l’épreuve phare de la 8e édition du LUX* Surfski Week, qui s’est tenue au Tamassa du 27 juin au 2 juillet. Pour la première fois cette année, cette épreuve a compté pour une manche de la coupe du monde de surfski organisée sous l’égide de la Fédération internationale de canoë.
« Nous avons été gâtés par le temps puisque les conditions étaient quasi parfaites pour pratiquer le surfski durant toute la semaine. Les coureurs étaient merveilleusement bien préparés au vu de leurs performances respectives. De plus, nous avons été cette année le premier pays africain à accueillir une manche de la coupe du monde. C’est pour nous le signe que Maurice est devenu une vraie destination pour ce sport non seulement dans la région mais aussi dans le monde », se réjouit Albert d’Unienville, Manager de LUX* Sports.
Ce sont les Australiens Cory Hill et Michael Booth qui prennent les deuxième et troisième places. Ils réalisent respectivement des chronos de 1h09’43 et 1h10’18. Chez les femmes, c’est l’Australienne Wendy Reyntjes qui a dominé l’épreuve, devançant ainsi le vainqueur de l’année dernière, Michelle Burn. Elle a traversé la ligne d’arrivée après 1h22’41 de course, alors que sa poursuivante immédiate a terminé l’épreuve en 1h23’02. LaSud-Africaine Hayley Nixon remporte elle la médaille de bronze.
Outre cette épreuve phare, 26 kayakistes ont pris le départ pour une course à l’intérieur du lagon. Elle a vu la victoire de Mathew Fenn en 1h12’35. Pour rappel, cette 8e édition du LUX* Surfski Week-Investec Mauritius Ocean Classic a vu la participation de 111 kayakistes dont le top 15 mondial masculin et le top 10 mondial féminin. Tous originaires de différentes régions du monde, notamment d’Afrique du Sud, d’Australie, de Grande-Bretagne, du Canada, de Singapour, de France, de Hong Kong, du Japon, ou encore de Nouvelle-Zélande, entre autres.