La quatrième édition de l’Island Shamaal Mauritius Ocean Classic disputée le samedi 30 juin entre la baie du Jacotet et Le Morne, soit sur une distance avoisinant les 20 km, a été remportée par le Sud-Africain Dawid Mocke qui a ainsi retenu son titre.
Très vite après le départ, un groupe de six kayakistes se porta en tête. On retrouvait bien évidemment les principaux favoris, soit Dawid Mocke, Jasper Mocke, Hank Mc Gregor, Matt Bouman, Jeremy Cotter et Barry Lewin.
Après environ 3 km, Dawid Mocke fit la différence pour se retrouver seul en tête. Le Sud-Africain pensait alors avoir fait le plus difficile mais c’était sans compter avec Hank McGregor, vainqueur des deux premières éditions (2009 et 2010) qui le rattrapa quelques kilomètres plus loin. Ce qui ne manqua de surprendre le tenant du titre qui perdit le rythme momentanément. Il se reprit ensuite pour de nouveau distancer McGregor qui commença à connaître des difficultés. En atteignant la passe du Morne, Mocke possédait une avance substantielle sur son poursuivant immédiat.
Entretemps, Jeremy Cotter revint sur McGregor pour lui prendre la deuxième place. A l’avant, Mocke se contenta de gérer son avance même si Cotter – son dauphin au classement de l’Ocean Paddler World Surfski series – terminait fort. Le Sud-Africain s’imposa finalement en 1h21:42, soit avec 35 secondes d’avance sur l’Australien. McGregor compléta le podium avec un peu plus de deux minutes de retard. Le premier Mauricien à l’arrivée fut une fois encore Simon de Spéville qui avec un temps de 1h42:34, a pris la 33e place au général.
En féminin, la grande favorite australienne, Ruth Highman n’a pas commis d’erreur, remportant pour la seconde année d’affilée l’Island Shamaal Ocean Classic. Avec un temps de 1h39:25, elle a devancé la Française Angie Mouden (1h41:21) et la Sud-Africaine Kerry Louw (1h43:50).
Notons que le challenge Afrique du Sud/Australie a été remporté par la première nommée, tandis que le challenge des petites îles (Hong Kong/Maurice/La Réunion) a consacré les Réunionnais.
« Nous sommes très satisfaits du déroulement de cette 4e édition : bonnes conditions durant toute la semaine (même si nous aurions souhaité un peu plus de vent le jour de la course principale !) et des participants heureux qui ont encore une fois, apprécié la qualité des conditions en mer et toutes les prestations offertes tout au long de la semaine. Travail exceptionnel et remarquable de notre partenaire JPH Boathouse et du Directeur de Course Anton Erasmus. Le soutien de nos sponsors et partenaires FTL, MTPA, Air Mauritius et Phoenix Beverages et bien sûr celui du Tamassa et de EmbaFilao ont grandement contribué au succès de cette édition. Rendez-vous est déjà pris pour la 5e édition l’année prochaine avec encore un plus grand nombre de participants ! », a commenté Albert d’Unienville, de LUX* Sports, organisateur de la course.