source photo : internet

La Premier League a nommé hier Susanna Dinnage, directrice d’une chaîne de télévision, nouvelle présidente directrice générale, une première pour le championnat d’Angleterre.

“Susanna était le choix évident, étant donné son parcours dans la gestion d’entreprises complexes dans un contexte de transformation et de perturbation numériques” a déclaré le président de Chelsea, Bruce Buck, qui a dirigé la campagne de recrutement. Actuellement présidente de la chaîne Animal Planet du groupe Discovery, Susanna Dinnage assumera ses nouvelles fonctions au début de l’année prochaine. Elle remplacera Richard Scudamore patron de la Premier League depuis 19 ans.

“Avec le soutien des clubs et de l’équipe, j’ai hâte de prolonger le succès de la League pour de nombreuses années à venir” a déclaré Ms Dinnage dans un communiqué.
Sa tâche sera notamment d’essayer de main- tenir la forte hausse des droits d’image, obtenue par Scudamore au cours des vingt dernières années.

Quand Scudamore a pris les rênes de l’instance en 1999, les droits télés de la Premier League s’élevaient à 670 millions de livres sterling. Lors des dernières négociations, les droits pour la période 2019-2022 ont été cédés pour plus de 4,5 milliards de livres…

Si la majorité de cette manne d’argent provient toujours de Sky et BT, géants de la télévision en Angleterre, un nouvel acteur s’est invité: le géant du commerce électronique américain Amazon, qui a acheté 20 matches.

La nomination de Susanna Dinnage est intervenue le jour même où il a été annoncé que Buck avait demandé une contribution de 250.000 livres sterling à chacun des 20 clubs de Premier League pour constituer un parachute doré de 5 millions de livres sterling pour le patron sortant de la Premier League.