La dernière course classique de la saison revêt une importance capitale pour Ramapatee Gujadhur. Il veut devenir le premier entraîneur à accrocher les quatre classiques au cours d’une seule et même saison. Avec Enaad, et à un degré moindre Tandragee et Ready To Attack, tout reste possible. Ramapatee Gujadhur aurait été mieux loti s’il avait pu compter d’emblée avec Kremlin Captain. Mais tout porte à croire que le cheval n’est pas certain d’avoir complètement récupéré et cela qui fait que Tandragee lui a été préféré. Avec l’engagement d’un Kremlin Captain au top de sa forme, la casaque bleu électrique et écharpe rouge aurait été encore mieux placée puisqu’il lui aurait été possible de frapper sur deux fronts.
Enaad a été mis au vert avant de reprendre le chemin de l’entraînement en vue de cet engagement. Cela fait plus de deux mois qu’il n’a pas recouru. Certains peuvent penser que c’est un peu long, mais pour reprendre la compétition sur 1600m, cela ne devrait pas être gênant, au contraire. C’est comme ‘il recommençait tout à zéro, comme lors de ses débuts, sauf qu’il affiche de bien meilleures dispositions. Une course bien lancée ne sera pas pour lui déplaire. Avec Tandragee, Ramapatee Gujadhur peut opter pour la même tactique qu’il aurait pu employer avec Kremlin Captain, sauf que le vainqueur du Barbé 2017 y laissera sans doute des plumes dans sa tentative du tout pour le tout. Mais il peut aussi lancer la course rapidement avant de s’asseoir tranquillement en attendant l’emballage final. Ready For Attack, pour notre part, devrait trouver les choses plus difficiles, d’autant qu’il démarre d’un mauvais numéro. On ne le voit pas tenir la dragée haute en fin de parcours.
Gilbert Rousset aura également trois représentants. La malchance a voulu que Karraar ait obtenu un numéro à l’extérieur et sera contraint à démarrer vite pour essayer de contourner le handicap de sa mauvaise ligne. Il est possible qu’il soit contré dans sa tentative. Tout se jouera au départ. S’il est le plus prompt à bondir, il aura alors une chance. Scotsnog, à l’encontre d’Enaad, a, lui, déjà une course dans les jambes après le Maiden. Une compétition qui lui a servi de bonne mise en jambes. Il avait quelque peu tardé avant de trouver la bonne carburation la dernière fois et il devrait être fin prêt pour faire flotter les couleurs de ses propriétaires. Il lui faudra d’abord prendre un bon départ avant de penser à la victoire.
Prince Of Thieves n’a rien fait de mauvais dernièrement. Le hic est qu’il a tendance à mal démarrer et il n’a pas encore prouvé qu’il possède de la tenue sur le parcours du jour. Sur 1500m, il aurait été une des premières chances. Certes, la lice est à zéro, mais il risque de trouver la concurrence difficile. À lui maintenant de démontrer le contraire.
Le danger numéro 2 pour Enaad après Scotsnog est Oomph, le petit champion des 3-ans dont on ne connaît pas vraiment les limites. Il aborde les 1600m pour la première fois et rien ne dit qu’il ne s’adaptera pas au parcours. Il faut avertir les turfistes qu’il avait connu une petite alerte à un tendon après sa victoire, mais que tout semble pour le mieux maintenant. Sa ligne extérieure n’a pas d’importance vu qu’il est toujours lent au départ. Hard Day’s Night pourrait aussi obtenir un très bon parcours car il a hérité du numéro un à la corde. Tout reposera sur son départ. S’il démarre bien, tout sera possible. Un départ lent lui compliquera la tâche et un mauvais départ sera tout simplement catastrophique.
Que penser de Speed Limit, qui a aussi intérêt à profiter de sa ligne ? Le mieux pour lui serait de déborder Tandragee pour trouver la corde et laisser faire ceux qui insisteront pour la position tête et corde. C’est un natural gallopper qui n’aime pas être contrarié. Dreamforest revient lui aussi après le Maiden, après avoir été confronté à une gêne. À première vue, sa tâche ne s’annonce pas facile. Il a été de plus confié au revenant Roby Bheekary. Mais on ne sait jamais avec l’incertitude qui plane sur les courses. On accordera aussi moins de chances à Easy Lover, qui n’a pas paru au niveau de sa forme de début de saison.
Enaad est le favori et Scotsnog semble celui qui pourrait être le plus apte à lui barrer la route.