La Swan Group Foundation a remis hier aux responsables du Collège St Patrick un chèque de Rs 200 000 dans le cadre de son programme de Corporate Social Responsibility.
Cet argent sera utilisé pour payer les frais de scolarité annuels de trois élèves. Ces derniers participent à un programme d’éducation pour le pré-vocationel mis en place par l’établissement secondaire.
La Fondation Cours Jeanne d’Arc (plus connue sous le nom de Collège St Patrick) est une organisation non gouvernementale qui prend en charge des enfants en grande difficulté scolaire. Au fil des années, elle a lancé deux programmes.
Le premier programme soutient les jeunes qui ne peuvent être admis dans d’autres collèges car ils ont des difficultés de concentration et des problèmes mentaux, de dyslexie, d’autisme et de comportement. Il donne ainsi la possibilité aux bénéficiaires de poursuivre leurs études, en compagnie d’enfants dits « normaux », dans des classes de 12 élèves en moyenne. Une attention particulière est accordée à chaque enfant, qui s’épanouit à son rythme et selon ses capacités.
C’est le second programme, mis en place au début de l’année, qui a retenu l’attention de la Swan Group Foundation avec « son côté nouveau et unique à Maurice ». Il accueille des enfants ayant terminé leurs trois années de pré-vocationnel et désirant poursuivre leur parcours académique à leur rythme. 35 élèves, âgés de 14 à 16 ans et sortant des collèges pré-vocationnels, ont ainsi intégré ce programme. La plupart d’entre eux ont un niveau inférieur à celui du CPE. Ce programme coûtant cher, le Collège St Patrick doit faire appel à des aides financières du secteur privé. D’où le soutien de la Swan Foundation.
Le président de cette fondation a remis hier un chèque de Rs 200 000 pour le parrainage de trois élèves. « Nous étions déjà aux côtés du Collège Saint Patrick avec les facilités d’emprunt que nous leur offrons », a déclaré Jean Marc Chevreau. Et d’ajouter : « Cette année, nous étendons notre partenariat, à travers notre programme de Corporate Social Responsibility, en proposant un avenir meilleur à ces enfants. Ils bénéficient aujourd’hui d’une qualité d’enseignement à la hauteur de leurs compétences. »