Le Leader des Verts-Fraternels, Sylvio Michel, a mis un terme à sa grève de la faim, vendredi dernier. Durant son épreuve de force qui aura duré 26 jours, il a été rejoint par d’autres grévistes qui se sont relayés.
Sylvio Michel a mis fin à son jeûne après que le comité central de son parti a constaté, jeudi, “que le gouvernement avait satisfait à 75% les objectifs de la grève.” Déjà, dès lundi soir, un accord avait commencé à se dessiner avec les autorités et il s’en est suivi une série de correspondances dans lesquelles le gouvernement s’est engagé sur les points suivants:
(i) les objectifs présents du Centre Mandela resteront les mêmes, dont la promotion des cultures créole et africaine. Mais y sera rajoutée l’application de mesures qui permettra de transmettre dans la réalité les recommandations de la Commission Justice et Vérité.
(ii) le Centre  financera des projets de descendants d’esclaves allant dans le sens du développement économique et écologique.
(iii) le Centre assistera tout exercice de recensement des descendants d’esclaves.
(iv) le nombre de membres siégeant sur le Conseil d’administration du Centre Mandela sera doublé, passant de 5 à 10, et ils seront recommandés par les Verts-Fraternels au Premier ministre qui se chargera de les nommer. Les Verts-Fraternels devront, cependant, proposer des personnes qui auront démontré leur engagement auprès des descendants d’esclaves.
En ce qui a trait à la mise sur pied d’une Green Reparation Foundation – qui était une des revendications principales des grévistes de la faim –, le porte-parole des Verts- Fraternels, Mme Daniella Police-Michel concède qu’elle n’a pas abouti dans la forme initialement revendiquée. Toutefois, le gouvernement a décidé d’apporter tout son soutien au Centre Nelson Mandela pour lever des fonds auprès des pays ayant profité de l’esclavage (France, Grande-Bretagne, Hollande). “La satisfaction des Verts-Fraternels par rapport à la demande repose, selon Mme Police-Michel, sur le fait que le mouvement a toujours voulu que le gouvernement assume un rôle de facilitateur. Ce qui sera”.