Les relations diplomatiques passées et futures ainsi que le développement du partenariat économique entre Maurice et la Chine seront au centre des discussions à l’occasion d’un symposium qu’organisera demain à la Cyber Tower1 de BPML, Ébène, l’ambassade de Chine. Celle-ci bénéficie de la collaboration du ministère des Affaires étrangères et du Commerce international et de Global Finance Mauritius.
L’organisation de ce colloque cadre avec le 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre Maurice et la Chine. Effectivement, c’est le 15 avril 1972 que ces relations ont été formalisées. Dans les milieux de l’ambassade de la République Populaire de Chine à Maurice, on souligne que ces 45 dernières années ont été marquées par un développement approfondi de la coopération et des échanges bilatéraux, notamment dans les domaines du commerce, de l’investissement, de la culture et des arts, de la finance, de la technologie et du tourisme. La mission diplomatique chinoise rappelle également la visite officielle effectuée par Pravind Jugnauth en Chine l’année dernière en sa capacité de ministre des Finances et celle du ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, à Maurice.
Une délégation chinoise comprenant le Dr Han Fangming, vice-président du Comité des Affaires étrangères de la Chinese People’s Political Consultative Conference (CPPCC) National Committee, l’ambassadeur Xu Jinghu, représentant spécial du gouvernement chinois pour les affaires africaines, d’anciens ambassadeurs de la République Populaire de Chine à Maurice (Wang Fuyuan et Gao Yuchen), des académiciens et opérateurs économiques, fera le déplacement à Maurice pour participer au symposium. Celui-ci bénéficiera d’une couverture par CCTV Africa.
La cérémonie d’ouverture sera marquée par des allocutions du Dr Han Fangming, de l’ambassadeur de Chine, Li Li, du ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo, et du Premier ministre, Pravind Jugnauth.
Les relations diplomatiques passées et futures seront évoquées par un panel présidé par Kee Chong Li Kwong Wing, président de la SBM Holdings Ltd, et composé des deux anciens ambassadeurs chinois ainsi que par Raouf Bundhun, ancien vice-président de la République de Maurice, Lee Hon Chong, ambassadeur de Maurice en Chine et Zhang Guobin, secrétaire général du Charhar Institute.
Les participants se pencheront également sur la Belt and Road Initiative et sur le projet de Route de la Soie lancés par les autorités chinoises. Ils vont étudier l’importance de ces initiatives pour le développement des liens économiques avec les pays de l’océan Indien et d’Afroqie. Le positionnement de Maurice en tant que plateforme financière pour structurer les investissements en direction de l’Afrique fera aussi l’objet de discussions par un panel comprenant des opérateurs économiques, notamment du secteur des services financier et de la directrice des Etudes Africaines au sein de la Chinese Academy of Social Sciences. Autre thème choisi pour le symposium : l’impact de la technologie sur la pratique des affaires en Afrique. Richard Arlove, CEO d’ABAX Services, agira comme modérateur d’un panel regroupant des représentants de Daiichi, de Nanyang Technological University (Singapour), de Rogers Capital, du BoI, d’Interpay Tech, de Huawei Technologies Co Ltd.