Lewis Dick, directeur de l’École de Sculpture de Bambous, a toutes les raisons d’être fier. Lors d’un symposium international de sculpture en Morges (Suisse), il y a deux semaines, deux de ses élèves se sont distingués. Le prix du public est revenu à Jean-Daniel Orian et celui d’encouragement à Stephie-Magdalla Kaleecharan. L’École de Sculpture de Bambous a aussi reçu le prix spécial Myron pour une sculpture de clonage d’Ewald Brigger, à qui revient le concept du symposium.
Maître sculpteur morgien, fondateur du Symposium international de sculpture de Morges, Ewald Brigger a eu le privilège d’apporter son savoir-faire aux artistes de l’atelier de Lewis Dick. Ce dernier raconte que le symposium de Morges se tient tous les deux ans et a fêté cette année ces 20 ans d’existence.
« C’est Ewald Brigger qui a eu l’idée d’inviter les sculpteurs à exporter leurs talents en Suisse. » Au total, une quarantaine de participants sont venus de 16 pays – notamment de Cuba, des Philippines et de Maurice – pour assister en direct à la création d’oeuvre d’art en bois et en pierre. Lewis Dick poursuit : « Pour certains jeunes, la sculpture est un art, mais pour la plupart des défavorisés, c’est plus une thérapie. Avec la sculpture, ils reprennent confiance. C’est un prétexte pour les intégrer dans le système scolaire. » Lors de ce symposium International de Sculpture de Morges, le Suisse Gabriel Mazenauer s’est vu décerné le premier prix pour sa réalisation de sculpture en cube de calcaire. Dans la catégorie des sculpteurs sur bois, la participation était moins relevée. Le jury, explique Lewis Dick, a attribué le Myron de bronze au Français Jacques Thuillier, alors que le public suisse a privilégié l’oeuvre du Mauricien Jean-Daniel Orian (22 ans). Le prix d’encouragement est revenu à Stephie-Magdalla Kaleecharan (17 ans). « L’École de Sculpture de Bambous a été invité en 2013 de nouveau pour participer à un autre concours. Et, en janvier 2012, Ewald Brigger sera à Maurice pour apporter son expertise à d’autres artistes de l’École de Sculpture de Bambous. C’est un excellent moyen pour les élèves de se faire connaître ailleurs » conclut Lewis Dick, fier de ces récompenses ramenées.