L’organisation non gouvernementale T1 Diams, qui encadre les enfants, adolescents et jeunes adultes diabétiques de type 1, tient actuellement son camp de diabétiques au collège Lorette de Mahébourg. Il s’est ouvert mardi et durera jusqu’à dimanche. 
Environ 60 enfants, adolescents et jeunes adultes diabétiques de type 1, âgés de 9 à 20 ans, se trouvent sur le site. Le camp de diabétiques de T1 Diams a pour objectif de faire l’éducation thérapeutique des diabétiques de type 1 dans un cadre de loisir et de jeux afin de les rendre autonomes et d’éviter des complications liées au diabète de type 1. 
Cette année, le camp de T1 Diams reçoit le Dr David Segal, endocrinologue et pédiatre. Parrain de cette activité, il animera un atelier de travail en vue d’apporter son expertise aux médecins, diabetic educators, infirmiers, parents et diabétiques de type 1.
Sont aussi prévues des sessions d’éducation sur le calcul de glucides par les enfants diabétiques de type 1 avant l’injection d’insuline, animées par le nutritionniste Abdullah Dustagheer.