Satianand Seechurn, 39 ans, habitant à La-Porte/Providence, à Poste-de-Flacq, a succombé, mardi matin, à ses blessures à la tête. Il avait été victime d’un coup de poing infligé par le principal suspect, Outam Hansraj, un habitant de Riche-Mare. La discussion portait sur un espace de parking, le 28 décembre dernier, dans l’enceinte de Kentucky Fried Chicken (KFC) de Flacq. Il s’est livré, mardi, à la police et est depuis écroué pour meurtre.
L’examen post-mortem pratiqué dans la semaine a révélé que la victime, un cultivateur de légumes, est mort des suites d’une fracture de la boîte crânienne.
Selon des renseignements glanés auprès des sources policières, le suspect Outam Hansraj voyageait en compagnie de son épouse, le jour du drame. Il n’aurait pas apprécié que Satianand Seechurn le klaxonne alors qu’il cherchait un parking. Après s’être garé dans l’aire de stationnement de KFC, il est sorti de son véhicule et a infligé un coup de poing à la victime. Conséquence, Satianand Seechurn a perdu l’équilibre et s’est lourdement affaissé sur l’asphalte. C’est lors de cette chute qu’il s’est blessé à la tête. Toute la scène a été enregistrée par les caméras de surveillance de la chaîne de fast food et devant un témoin qui y travaille.
Gravement blessé, un policier qui a aperçu la victime chuter, a prévenu les secours. Le blessé a alors été transporté par le Service d’Aide Médicale Urgente (SAMU) à l’hôpital du Nord. Sa famille a ensuite été prévenue du drame qui s’est joué.
Si elle s’accrochait à l’espoir de le voir s’en sortir, sa mort a plongés les siens dans une douleur indicible. D’autant que c’est le deuxième fils que les parents de Satianand Seechurn perdent dans des circonstances tragiques. Le premier étant décédé aporès un malaise, 10 ans plus tôt, alors qu’il voyageait à bord d’un autobus.
Rencontré mardi soir à son domicile, Dayanand, le père de la victime se dit toujours sous le choc, mais tente de garder la tête hors de l’eau pour épauler son épouse, Parbhawtee, 63 ans. Bien que leur avenir à tous les deux semblent incertains d’autant que leur fils était le pilier et le bread winner, Dayanand n’espère qu’une chose : que justice soit rendue pour le repos de l’âme de son fils.
Satianand Seechurn, il est décrit par son oncle maternel, Ootam Khadoo, 47 ans, comme un être jovial, amical et populaire dans sa région. Il était célibataire et n’avait pas d’enfants. 
Quant au suspect, Outam Hansraj, marchand de cocos au marché de Flacq, il s’est livré de sa propre initiative, mardi après-midi, à la police. Il était accompagné de son homme de loi, Me Baboolall. Il est écroué à l’Eastern Division. Il a comparu mercredi en Cour de District de Flacq sous une charge provisoire de meurtre. Il a été reconduit en cellule policière. Il n’a toujours pas donné sa version complète. Il le fera, selon les enquêteurs, en présence de son homme loi. S’ensuivra ensuite la reconstitution des faits.