Depuis hier soir Cité Attlee, Forest Side, est en émoi avec deux jeunes habitants de cette région tués dans un accident de la route survenu à Tamarin. Federick Célestin (29 ans) et Kinsley Ephigène (22 ans) étaient en balade à moto quand ils ont été balayés par un autobus individuel. Les deux amis ont été tués sur le coup.
Les indications disponibles de sources policières autorisées indiquent qu’il était vers 18h30 hier soir quand l’autobus immatriculé 4680 OC 06, qui roulait en direction de Rivière-Noire, devait entrer en collision avec la moto portant la plaque d’immatriculation BL 776. Le deux-roues venait en sens inverse. L’impact s’est produit sur l’artère principale de Tamarin, soit à environ 500 mètres du pub Big Willy’s. Compte tenu de l’ampleur du choc, le motocycliste Federick Célestin et le passager en croupe Kinsley Ephigène ont été tués sur le coup.
Les témoignages recueillis auprès des automobilistes arrivant sur la « scene of accident » peu après indiquent qu’il est fort probable que l’autobus ait roulé sur les deux victimes après l’impact compte tenu de l’état des corps. « C’était un véritable cauchemar sur cette route hier soir. Les corps des deux victimes étaient démembrés. Ce qui laisse penser que les deux jeunes hommes ont subi la violence des roues de l’autobus ou encore celles d’autres véhicules », estime un automobiliste qui tente de se remettre de cette expérience des plus traumatisantes.
L’autopsie pratiquée dans la soirée d’hier par le Police Medical Officer devait indiquer que les deux amis sont morts des suites d’un « shock due to multiple injuries ».
De son côté le chauffeur, un habitant de Mare Tabac de 46 ans, a été contrôlé négatif au test d’alcoolémie. Il a été entendu une première fois dans la soirée et devra compléter sa version des faits dans les meilleurs délais. Le chauffeur devra donner des indications sur les circonstances de ce terrible accident. Sa comparution en cour pour son chef d’accusation provisoire est prévue pour aujourd’hui. L’enquête policière se poursuit sous la responsabilité des officiers du poste de police de Rivière-Noire.
Depuis hier soir les habitants de Cité Attlee sont sous le choc, plus particulièrement les parents des deux victimes. Un des proches des deux amis, se trouvant sur les lieux de l’accident hier soir, était inconsolable.
D’autre part, ce grave accident a causé un embouteillage monstre dans la région ouest hier. Les automobilistes ont dû attendre plusieurs dizaines de minutes pour que l’on dégage la voie.