Noor Hussenee

L’avocat Noor Hussenee a été convoqué par la Task Force du Central CID ce mercredi pour faire la lumière sur son déplacement au domicile du trafiquant de drogue Peroumal Veeren à Saint-Pierre pour une réunion nocturne durant la campagne électorale de 2014. La commission d’enquête sur la drogue avait établi ces détails et l’ex-juge Paul Lam Shang Leen avait même questionné Noor Hussenee à ce sujet. Ce dernier avait répondu qu’il ignorait qu’il s’agissait de la demeure du caïd Peroumal Veeren. Le CCID est en présence d’informations à l’effet que l’avocat était accompagné d’un confrère et de Me Raouf Gulbul. L’équipe de l’ACP Devanand Reekoye souhaite connaître le but de son déplacement à Saint-Pierre et qui sont les personnes qu’ils ont rencontrées.

Ce matin, très peu de détails ont transpiré sur ce que compte faire le CCID après avoir écouté Noor Hussenee. Son interrogatoire a débuté vers 10h30. La police s’intéresse également à des appels qu’il aurait reçus du trafiquant de drogue Siddick Islam, qui se trouve en prison, se basant sur les conclusions du rapport Lam Shang Leen. Tous ces aspects seront scrutés par les enquêteurs.