Image d'illustration Source Internet

Les membres de la General Taxi Owners’ Union et la Taxi Proprietors’ Union rencontreront le senior advisor du Premier ministre, Ken Arian, cet après-midi pour une discussion autour de l’affaire Uber.

Inquiets par la tournure de la situation, ils seront éclairés sur l’éventuelle arrivée d’Uber à Maurice.

« On doit le faire ‘step by step’, nous allons voir ce que cela donne », a fait ressortir Raffick Bahadoor, président de la Taxi Proprietors’ Union, qui déplore la position du ministre du Transport dans toute cette affaire. « Uber p vinn lapess dan mem bassin ki nu et Nando Bodha pane mem repone a nu bane demane, si pu fonction coumsa nanier pa pu marse ». 

Ils attendent la réunion de ce mercredi 17 octobre pour prendre une décision sur la marche à suivre.