Des smartphones aux montres, en passant par les gadgets les plus improbables, les “techno-dépendants” que nous sommes sont toujours plus connectés… et mesurés. Une tendance qui, selon les experts, prendra un coup d’accélérateur l’année prochaine.
Pouls, poids, heures de sommeil, calories dépensées… Un nombre croissant d’accessoires électroniques a fait irruption sur le marché en 2014, encourageant l’individu à collecter des statistiques sur lui-même. Et la tendance devrait s’accélérer avec l’arrivée des montres connectées.
S’auto-mesurer, on le fait depuis longtemps sur la balance de la salle de bains ou quand on utilise un bon vieux podomètre ou un stylo autopiqueur pour diabétiques. La collecte de données prend toutefois aujourd’hui une ampleur et une automatisation sans précédent grâce à des appareils portés en permanence, bardés de capteurs et reliés à internet, où les informations sont stockées et analysées.
Les montres connectées (smartwatch) ont été les vedettes de 2014. Samsung, Huawei, Motorola, LG, Sony… : les plus grands constructeurs se sont tous précipités pour occuper le terrain avant l’arrivée d’Apple, qui a annoncé une Apple Watch pour début 2015. “Apple va aider à éduquer le marché de masse sur les raisons pour lesquelles on a besoin d’une smartwatch”, indique ainsi Dan Ledger, un analyste du cabinet Endeavour Partners.