Du nouveau sur la planète techno. La nouvelle phablette GALAXY Note 3, de Samsung, a officiellement été lancée hier soir à Ébène. Au menu : un écran agrandi, une fluidité accrue et toute une gamme de nouvelles applications. Présentation.
Samsung a lancé officiellement la GALAXY Note 3 hier soir à la cybercité d’Ébène. Une phablette qui s’inscrit dans une logique évolutive par rapport à la version antérieure, que ce soit au niveau de l’écran, qui gagne en grandeur et en résolution, ou dans l’utilisation du S-Pen, entre autres. Le GALAXY Note 3 est vendu à Rs 31 990, incluant la TVA.
« En 2011, nous avons lancé le premier GALAXY Note sur le marché et créé ainsi une gamme de produits entièrement nouvelle. L’incontestable succès du GALAXY Note renforce notre conviction que les consommateurs souhaitent des périphériques intelligents, disposant de fonctionnalités de haute qualité, qui leur facilitent de plus en plus la vie », rapporte Navin Peerthy, directeur régional de Samsung océan Indien. Difficile de le contredire au vu des caractéristiques techniques de la phablettes. Au menu : mémoire de 3 Go, écran Super AMOLED 5,7 pouces, appareil photo doté d’un capteur 13 Mpix, batterie permettant une autonomie d’environ 2 heures, le tout dans un boîtier soigné et très “design” (disponible en Jet Black, Classic White et Blush Pink).
L’engin embarque le meilleur de la technologie Samsung, proposant quelques nouveautés intéressantes, à l’instar du stylet et de sa fonction Air Command. Le lecteur vidéo reste quasi inchangé, ce qui ne l’empêche pas de rester probablement le meilleur du marché au niveau de la reconnaissance de formats. Idem côté jeux vidéo, la puissance du processeur intégré permettant d’utiliser les jeux dernier cri à vitesse grand V.
Profitant du lancement de sa nouvelle phablette, Samsung en a également profité pour présenter le GALAXY Gear, un appareil offrant à l’utilisateur un aperçu rapide de toutes les données entrantes sur son GALAXY Note 3 (appels, textes, e-mails, alarmes…).