Sony ouvrira prochainement un Brand Shop à Maurice. C’est la confirmation donnée par Hiroyasu Sugiyama, directeur général Sony Moyen-Orient et Afrique, aux journalistes mauriciens lors de la première conférence de l’entreprise japonaise pour le continent africain. À l’occasion, le géant de l’électronique a dévoilé ses plans d’expansion en Afrique, avec comme mesure principale, l’ouverture de bureaux au Maroc, au Ghana, au Nigeria et en Angola.
« L’Afrique est sans doute l’un des marchés les plus importants pour Sony. En 2015, nous espérons atteindre un indice de ventes de 1,4 milliard de dollars dans l’électronique grand public, y compris dans la téléphonie mobile, en pleine expansion sur le continent. Les chiffres peuvent paraître ambitieux, mais notre but immédiat est d’identifier les moyens qui nous permettront d’atteindre notre objectif commercial », a déclaré Hiroyasu Sugiyama. L’ouverture de cinq bureaux régionaux au Maroc, au Ghana, au Nigeria et en Angola constitue une stratégie pour le groupe en vue de renforcer sa présence sur le continent, ces pays étant des principaux marchés pour l’Afrique. La langue parlée dans ces pays est également un facteur déterminant : « L’Afrique est un vaste continent et nous comprenons qu’elle est constituée de différents pays avec de nombreuses langues et des cultures variées qui nécessitent une communication localisée. Nous avançons rapidement pour satisfaire ces exigences et préférences à travers des outils comme un site web multilingue Sony dans les langues africaines prédominantes, dont le français, le portugais, l’anglais et l’arabe. Nous envisageons également de lancer une page Facebook dédiée à l’Afrique », précise Hiroyasu Sugiyama.
L’entreprise japonaise compte exploiter les ressources humaines locales et travailler avec de nouveaux business partners ayant la capacité de compléter la stratégie de croissance de Sony en Afrique. Le groupe compte ouvrir aussi 67 centres de services agréés dans presque tous les pays d’Afrique d’ici mars 2014 et déployer des concept stores de la marque, Sony World, dans les marchés clés afin de permettre aux acheteurs potentiels d’expérimenter la qualité de ses produits. Le premier de ces magasins a été lancé en Côte-d’Ivoire. « Africa is growing fast and we have to grow as fast as Africa, by means of expanding our operations and employing more people… If we sit in the middle east, we cannot remote control Africa properly », a laissé entendre Hiroyasu Sugiyama ; Sony Moyen-Orient et Afrique est le siège régional pour les régions Afrique et Moyen-Orient. Il rencontrait les journalistes mauriciens lors du table ronde à l’issue de la Sony Conference for Africa 2013 la semaine dernière à Cape Town, Afrique du Sud. La veille, s’est tenue une conférence exclusive des distributeurs de produits Sony durant laquelle les ambitions mondiales de Sony et l’importance accordée par l’entreprise à l’Afrique sur le marché international ont été dévoilées. L’évolution progressive de l’environnement des affaires en Afrique, — sa population étant plus « éduquée » et davantage exposée aux nouvelles technologies et au monde extérieur — et le pouvoir d’achat en progression, ont été de plus, des facteurs déterminants pour la marque.
La Sony Xperia Z, la tablette XPERIA ou encore les téléviseurs BRAVIA 4K, seront par ailleurs disponibles sur le marché africain quasi simultanément que ceux lancés sur les marchés internationaux. C’est la promesse que fait l’entreprise qui s’engage à réduire le temps d’attente et à augmenter la disponibilité de ses produits aux consommateurs africains.
Maurice n’est pas en reste avec l’ouverture prochaine d’un Brand Shop, un concept unique de boutiques Sony. La date n’a toutefois pas été fixée, a expliqué le directeur général de Sony Moyen-Orient et Afrique aux questions des journalistes mauriciens.