SIL (State Informatics Ltd), entreprise mauricienne et un des leaders régionaux des solutions informatiques intégrées, et son partenaire Oracle, une des plus grandes sociétés informatiques mondiales, ont organisé un atelier sur les solutions de Cloud Computing destiné aux clients de la SIL. Cet atelier technique a été inauguré par le ministre des Technologies, de la Communication et de l’Innovation, Pravind Jugnauth, ce mardi à Wolmar, avec une quarantaine de cadres techniques de différentes organisations.
Joubert Cilliers et Alaa Fahmy, experts d’Oracle, ont été les principaux animateurs de l’atelier. Ils ont évoqué les principaux défis auxquels sont confrontées les organisations dans la réalisation et la gestion de leurs systèmes informatiques, et les mesures prises pour optimiser ces systèmes, notamment avec la technologie Cloud. Ces experts ont encadré les discussions faites au sein des groupes de techniciens afin de les aider à identifier les atouts et les lacunes des structures actuelles dans les systèmes informatiques, et à identifier des pistes d’améliorations potentielles basées sur le Cloud. Plusieurs solutions informatiques de première importance utilisées par le secteur privé, ainsi que des ministères et des départements du gouvernement de Maurice, se font à travers la technologie Oracle. L’évolution vers le Cloud serait une étape vers des plateformes technologiques plus évoluées, plus souples et éventuellement moins coûteuses en exploitation.
Le Cloud Computing (ou Cloud) est une technologie informatique basée sur l’emploi de la puissance de calcul ou de stockage de serveurs qui ne sont pas basés au sein des entreprises ou des organisations gouvernementales qui les utilisent. Ces serveurs, gérés par un prestataire de service, sont reliés par réseau (généralement via Internet) avec les ordinateurs des utilisateurs et sont loués en fonction de la demande des organisations. Ainsi, les entreprises et gouvernements qui utilisent les systèmes Cloud n’ont pas besoin d’investir dans du hardware et des logiciels pour bénéficier des performances de tels serveurs : ils louent les capacités dont ils ont besoin et y accèdent par Internet. Les prestataires crédibles offrent des garanties de sécurité et de performance pour leurs services Cloud.
Oracle, spécialisée dans des solutions et systèmes pour entreprises et gouvernements, est un des principaux acteurs de la technologie Cloud. Le fait de pouvoir utiliser les ressources du Cloud selon ses besoins permet au client de faire appel à des performances “à la demande”, des plus basiques jusqu’aux plus abouties. « SIL a voulu fournir une plateforme aux participants de cet atelier pour qu’ils puissent connaitre les dernières tendances qui pourront répondre aux besoins de leurs services. C’était l’occasion de faire le point sur les innovations mondiales, les technologies et les meilleures pratiques, qui sont aujourd’hui essentielles pour le développement continu des services des entreprises et des gouvernements », souligne Kemraz Mohee, directeur général de SIL.