TEDx Plaines Wilhems a été lancé le jeudi 31 janvier au Cinéma Star, Bagatelle. TED (Technology, Entertainment, Design), un organisme à but non-lucratif dont l’objectif est de « partager des idées qui valent la peine d’être diffusées », a créé l’événement TEDx visant à élargir le potentiel de tous en encourageant les Mauriciens à viser plus haut.
De l’utilisation de la musique pour lutter contre la pauvreté, à l’art de transformer l’ordinaire en quelque chose d’extraordinaire, TEDx vise à faire une différence significative. Le thème « Going Beyond » a été animé par Chad Le Clos, nageur sud-africain d’origine mauricienne, Graham Hill, entraîneur de l’équipe nationale de nation d’Afrique du Sud, le publicitaire sri-lankais Santosh Menon, le musicien mauricien José Thérèse et Mark Israel, expert américain en leadership.
Visa, le sponsor de cet événement, a toujours cru en l’innovation et en la création de valeur, ce qui a amené la compagnie à accompagner cette démarche. Christian Bwakira, Country Manager de Maurice pour Visa, a souligné : « Stimuler la croissance est l’une des valeurs clés de Visa, ce qui explique pourquoi cette première à l’île Maurice est si importante. Notre objectif est d’encourager les jeunes talents de l’île, mais aussi de présenter des experts qui peuvent partager leurs points de vue par l’intermédiaire de la plateforme TEDx. Chez Visa, nous sommes convaincus que cet événement permettra de transformer des idées en de résultats concrets. »
L’objectif était de réunir un groupe diversifié de personnes avec la bonne synergie et le potentiel pour développer des idées et créer un espace pour les innovateurs et les personnes qui ont le pouvoir et la détermination de concrétiser des idées audacieuses. En effet, l’audience était tout aussi importante que les participants car le but était d’inspirer les esprits les plus brillants qui utiliseront les idées présentées pour catalyser le changement dans leurs mondes.
« Nous sortons enrichis de cette expérience de TEDx Plaine Wilhems “Mauritius : Going Beyond” qui a tenu toutes ses promesses en intensité et a inspiré tous ceux présents dans la salle. Vu le fort nombre d’inscriptions, nous envisageons d’organiser TEDx annuellement », déclare Mme Viti Kothari, organisatrice de l’événement.
José Thérèse, fondateur de l’atelier Mo’Zar et l’un des intervenants à la conférence, a relaté son parcours. En vacances à Maurice après avoir quitté le pays pendant dix ans, il constate que sa banlieue de Roche-Bois souffre toujours de l’exclusion et décide d’apporter un changement à cette communauté chère à son coeur. Il lance alors une école de musique pour les enfants de rue. « En 1995, l’échec scolaire à Roche-Bois s’élevait à 85 %. J’ai voulu créer un lieu où les jeunes pourraient s’exprimer à travers la musique. Aujourd’hui, je compte 150 élèves. Certains ont eu un parcours brillant dans la musique et se trouvent dans des écoles à Paris ou travaillent à Dubaï. Nous avons participé à plusieurs festivals dont le festival de jazz de la Réunion. »