Douze candidates ont été sélectionnées pour la première émission de télé-réalité mauricienne, qui débute ce samedi à 21 h sur la MBC1. Le but de ce concours coordonné par Nalini Aubeeluck est de permettre à ces futurs mannequins de développer leur potentiel. Une seule fille se verra couronnée Miss Beauty Queen. Comme prix vedette, elle fera la Une du célèbre magazine indien Films Today et bénéficiera de trois mois de formation pour développer ses aptitudes de comédienne à la Attraction Acting Academy Bollywood. La présentation a été faite hier à l’hôtel Angsana, Balaclava, dans une ambiance conviviale.
Les sélectionnées sont Tiffany Itoola, Aurélie L’Enflé, Gloriana Joseph, Janis Chaton, Kavina Nemchand, Marianna Marion, Meghanne Babel, Shyanshinee Sunnassee, Rachel Joseph, Shabneez Meerun, Neha Haron et Noorina Kheedeer. En sus des prix qu’elle recevra, la Beauty Queen deviendra l’ambassadrice de la Indian Oil pour une année, recevra un an d’abonnement à Canal + et un week-end à Angsana Hotel.
Toutes vêtues de rose, prenant la pause devant l’objectif, ces jeunes filles aspirent toutes à devenir des mannequins professionnels d’où leur participation à cette première émission locale de télé-réalité. Nalini Aubeeluck reconnaît que l’enjeu a été de taille : « Quand elles sont arrivées, elles étaient des gamines prêtes à faire la fête à s’amuser. Il a fallu les encadrer, leur donner les bases du mannequinat et les former sur le tas. Elles ont logées à l’hôtel, loin de leur famille et cela a été un vrai travail de fond. »
Après de nombreuses séances de travail, Nalini Aubeeluck semble satisfaite des filles. Cette première émission, qui sera diffusée ce samedi à 21 h sur MBC1 et dimanche à 17 h, sera « riche en émotions ». « Il y a eu beaucoup de larmes, du travail, et on laisse le téléspectateur juger qui selon lui est apte à devenir la Beauty Queen. Il n’y aura pas de dauphine, un seul titre et une seule couronne, celle de la Beauty Queen », dit-elle.
Le concours est placé sous la férule de Suchhi Shukla, directeur de Silver Dollar Production, de Kunal Jankee, photographe qui a fait le shooting des candidates et de Nalini Aubeeluck, la cheville ouvrière. Cette dernière explique que le concours englobe diffèrents thèmes dont l’art de défiler, l’aisance face à un public, l’alimentation, l’estime de soi, le développement de la personnalité. Et qui de ces douze filles saura faire la différence ? Nalini esquisse un sourire et précise : « C’est un ensemble de diverses choses : beauté, démarche, aisance face à la caméra, les photos, l’art de parler. On ne peut avoir de dauphines dans ce concours. La Beauty Queen est celle qui aura fait un travail remarquable. »