La grande finale de la télé-réalité mauricienne Beauty Queen se tiendra ce vendredi à l’hôtel Le Méridien. Les finalistes sont Gloriana Joseph, Shyanshini Sunnassee, Tiffany Itoola, Kavina Nemchand, Janis Chaton, Shabnize Meerun. Elles ont été sélectionnées parmi douze candidates.
« Beauty Queen n’est pas un concours de beauté, c’est un ensemble destiné à mettre la femme en valeur. Il y a le physique, la démarche, la manière de parler, de se comporter mais surtout il y a ce côté humain qu’on a voulu mettre en avant. La beauté est aussi celle du coeur et de l’âme. Il y a aura une seule gagnante, celle qui aura su répondre à toutes ces critères », a confié ce matin au Mauricien, Nalini Aubeeluck, cheville ouvrière de la première télé-réalité mauricienne.
Le concours a aussi bénéficié de la collaboration de Suchhi Shukla, directeur de Silver Dollar Production, de Kunal Jankee, photographe, qui seront tous deux membres du jury.
La Miss Beauty Queen se verra offrir comme prix vedette de faire la Une du célèbre magazine indien Films Today. Elle bénéficiera d’une formation de trois mois visant à développer ses aptitudes de comédienne à l’Attraction Acting Academy de Bollywood. La Beauty Queen sera aussi l’ambassadrice d’Indian Oil pendant une année et un compte d’épargne de Rs 5 000 sera ouvert à son nom à la MPCB.
Au cours de la soirée vendredi, les filles devront défiler à trois reprises sur le catwalk. Un clin d’oeil au film James Bond dans l’art de défiler sera fait. En outre, des questions permettront de départager la gagnante.
La soirée est prévue de 21 h à 22 h 30. Elle sera suivie d’un After Party. Le concours sera retransmis le samedi 9 novembre sur la MBC.
« C’est la première fois qu’une télé-réalité est lancée à Maurice. Il a fallu former ces jeunes filles en leur donnant l’assurance et surtout l’encadrement nécessaire pour devenir des mannequins. Il y a eu le grooming, les photo shoot, et même des photos sous l’eau, afin de les aider à mettre en évidence leur talent, et surtout à mieux les préparer pour un défilé. Être mannequin, c’est avant tout une question d’attitude. Il ne suffit pas d’être jolie, il faut aussi savoir se présenter, se tenir à table, dans les soirées, sur un catwalk. Il y a eu beaucoup de travail en profondeur avec différents coachs et designers. La gagnante est celle qui aura su mettre à profit tous ces enseignements », dit Nalini Aubeeluck.
Les billets pour la soirée sont en vente dans les magasins Mado Parfums, Katbalou, au Trianon Shopping Park, et au Nalini’s Aubeeluck Talent Studio à Floréal. Les billets sont à Rs 800 (spectacle, After Party et Happy Hour) et Rs 1 800 (spectacle, After Party et Happy Hour et dîner).