L’opérateur Data Communications Ltd (DCL) lance un nouveau concept de services de télécommunications baptisé Activate a Life of Innovation, Communication and Entertainment (ALICE). L’univers de cet ensemble de technologies basées sur la 4 G, présenté vendredi soir au restaurant Mon Repos, Quatre-Bornes, est destiné aux particuliers et aux entreprises. Le réseau sera dans un premier temps déployé dans les Plaines-Wilhems. 60 % du pays sera couvert d’ici décembre, assure Ganesh Ramalingum, Chief Executive Officer (CEO) de la compagnie. Le feu vert de l’Information Technology, Communications and Telecommunications Authority (ICTA) est attendu concernant la grille tarifaire.
Le concept ALICE repose sur le volume de téléchargement et les besoins et budget du client. « L’utilisateur paye pour ce qu’il consomme », résume Ganesh Ramalingum. L’opérateur DCL veut ainsi introduire ce service sur le marché de l’Internet en vue de satisfaire une clientèle de plus en plus exigeante.
L’univers ALICE propose un accès plug-and-play à une large palette de prestations de communication comme l’accès à Internet, la téléphonie VoIP, les solutions de conférence en ligne, les commutateurs téléphoniques privés (PBX) en mode Cloud, l’hébergement de sites et d’applications, la connectivité internationale (voix et données) et un vaste répertoire de contenus multimédias (vidéos, audios, livres, informations, animations, jeux…).
« S’appuyant sur de nouvelles fréquences de communication digitale, ALICE se décline en un ensemble de nouveaux services à la carte et à la demande des particuliers et entreprises, indépendamment de leur type d’appareil mobile », explique DCL. L’opérateur promet ainsi une « nouvelle expérience de communication, de divertissement et d’innovation digitale au moyen de puissantes autoroutes de l’information ». Il veut ainsi rendre la connectivité et la mobilité plus accessibles. « Les utilisateurs pourront obtenir la vitesse de connexion qui leur convient et ce, selon leurs besoins de téléchargement et de communication. Ils ne payeront que pour la bande passante consommée. »
DCL mise sur une connectivité internationale performante grâce à une infrastructure de communication de pointe. « Une vidéo sur Internet pourra ainsi être visionnée sans souci de buffering », indique le CEO.
Le service ALICE sera disponible dès octobre pour la région des Plaines-Wilhems, notamment Curepipe, Ébène, Vacoas, Beau-Bassin, Rose-Hill, Quatre-Bornes et Moka. Il sera ensuite étendu graduellement à Port-Louis, et une partie de l’Ouest et du Nord. 60 % de l’île sera couvert d’ici décembre, déclare Ganesh Ramalingum. Les travaux d’installation, ajoute le CEO, sont en cours et progressent rapidement. Une couverture complète est fixée à juin 2013.
L’accès au réseau se fait par une clé 4 G pour les utilisateurs se trouvant dans un périmètre de 3,5 kilomètres du Operations Center de DCL à Ébène ou d’une indoor unit pour ceux se situant dans un périmètre de 3,5 à 5 kilomètres ou d’une outdoor unit pour ceux à plus de 5 kilomètres. Le service ALICE se décline en plusieurs offres ; celle de base étant un package de 20 Mo de données. Il donne accès à un catalogue constitué d’environ 1 000 000 vidéos, 10 000 magazines, 5 000 chaînes de télévision, 20 000 chaînes de radio, 10 000 jeux et 300 000 eBooks. Concernant la grille tarifaire, Ganesh Ramalingum souligne qu’elle sera connue dès le début du mois d’octobre.
L’univers d’ALICE a été dévoilé en présence du vice-Premier ministre et ministre des Finances Xavier-Luc Duval et du ministre des TIC Tassarajen Pillay Chedumbrum.