L’Information & Communication Technologies Authority a annoncé le nom des fournisseurs d’accès à l’Internet qui offriront une connexion broadband à 256 kbps, captée à 2 GO pour Rs 200 par mois, incluant la TVA. Si certains opérateurs ont finalisé ce matin leurs offres, d’autres devraient faire connaître les leurs au grand public cette après-midi. L’Internet à Rs 200, financé en partie à travers l’Universal Service Fund, est une mesure annoncée dans le Budget 2013 par le ministre des Finances Xavier-Luc Duval en novembre dernier.
Pour le broadband mobile, les opérateurs désignés à l’issue d’un appel d’offres en novembre dernier par l’Information & Communication Technologies Authority (ICTA), sont Cellplus Mobile Communications Ltd, Emtel Ltd et Mahanagar Telephone (Mauritius) Ltd. Pour le broadband fixe, Emtel Ltd et Telecom Plus Ltd y ont répondu. Il s’agit de nouvelles offres proposées par ces opérateurs et non pas de réduction du prix de celles qu’elles proposent déjà.
Chez MTML, l’offre constitue d’un USB Dongle commercialisé à Rs 1 999, TVA incluse, et le package Internet à Rs 200 avec une vitesse de connexion de 3.1 Mb. Tout excès sera facturé à 80 sous par MB. L’offre sera toutefois accessible aux nouvelles souscriptions, précise le directeur de la compagnie Nitish Kumar.
Du côté d’Emtel, les équipes étaient à ce matin en train de finaliser leurs offres pour s’aligner à la mesure budgétaire annoncée en novembre dernier. Leurs composants devraient être connus cet après-midi pour le broadband mobile et le broadband fixe.
Au niveau de Mauritius Telecom (MT), l’offre, baptisée « Orange Social », est accessible depuis ce matin. Elle comprend une connexion à une vitesse de 256 kbps avec une capacité de 2 GB. Au-delà de cette capacité de données, tout excès sera facturé à Rs 0.58 par Mo supplémentaire jusqu’à un plafond de 699, ce montant inclut la TVA et la location de la ligne fixe). Ce package est également soumis à une période minimale d’abonnement de 12 mois. Le client devra également s’acquitter d’une line conversion fee de Rs 1 000, excluant la TVA. Orange procède également au rehaussement de sa capacité de son offre « Orange Découverte », passant de 3 Go de capacité à 5 Go à Rs 349 mensuellement. Durant toute la journée d’hier, les appels à la hotline d’Orange ont plu. « Même si l’offre n’avait pas encore été rendu public, les personnes ont montré un grand intérêt pour l’internet à Rs 200 », soutient une source à MT.
L’Internet à Rs 200 est financé à travers le Fonds de service universel en vue de combler la fracture numérique et d’offrir la possibilité à plus de Mauriciens d’avoir accès à la toile. Ce fonds est un mécanisme institué par les États membres afin de résoudre des dysfonctionnements spécifiques du marché. Les États membres avaient pris l’engagement auprès de l’Organisation mondiale du commerce d’ouvrir leurs secteurs des TIC à la concurrence. C’est l’ICTA qui est chargée de gérer les fonds de l’Universal Service Fund (USF). Les opérateurs autorisés par l’autorité de régulation contribuent à ce fonds.
« Une telle mesure donnera la possibilité aux citoyens mauriciens d’avoir accès à l’Internet indépendamment de leurs moyens financiers et donnera l’opportunité aux familles à modeste revenu d’entrer dans l’ère numérique. Cette mesure va accroître l’accès d’un plus fort pourcentage de la population à l’Internet et d’atteindre l’objectif de 60 % de pénétration du broadband parmi les foyers mauriciens d’ici 2014 comme fixé dans le National Broadband Policy 2012-2020 », explique l’ICTA dans un communiqué émis hier après-midi.