Le nombre de souscriptions au téléphone portable a augmenté de 1,4% entre 2016 à 2017, passant de 1 814 000 à 1 839 500, selon des données les plus récentes disponibles. Pour chaque 100 habitants, on dénombrait 145,5 souscriptions en 2017 contre 143,6 en 2016, ce qui signifie qu’un habitant avait en sa possession plus d’un téléphone portable.

C’est ce qu’indique le dernier relevé sur l’évolution du secteur des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) publié par Statistics Mauritius. Selon ce même rapport, la majorité des appels téléphoniques locaux était faite avec un portable, soit huit appels sur dix.

En nombre, les appels locaux à partir d’un téléphone portable ont diminué de 3,7% l’année dernière, s’élevant à 1 418,1 millions contre 1 473,1 millions en 2016. La durée de ces appels a également baissé : de 1 892,5 millions de minutes à 1 812,9 millions de minutes. Statistics Mauritius souligne également que le volume des appels internationaux a chuté de 13,9% en 2017 pour ce qui est du “outgoing traffic”. Il en a été de même pour les appels internationaux entrant (-21%). Les tarifs pour les appels sur ligne fixe aussi bien que sur le service prépayé de téléphone portable sont restés inchangés.

Le relevé de Statistics Mauritius montre, par ailleurs, que les souscriptions à Internet a été en progression, passant de 1 090 300 à 1 248 000. Elle découle de l’augmentation de 14,2% du nombre de souscriptions à Internet avec le téléphone portable (de 875 200 à 999 600) aussi bien que des souscriptions à Internet au moyen d’une ligne téléphonique fixe (de 215 100 à 248 400). Se basant sur les tarifs d’accès à Internet, Statistics Mauritius fait ressortir dans « overall, internet access became more affordable in 2017 than in 2016. The internet access (for 20 hours of use during a month) as a percentage of Gross National Income per capita declined from 1.8% in 2016 to 1.6% in 2017. »