La tempête électrique qui s’est abattue sur l’île hier a causé des dégâts sur le réseau du CEB. Quelque 10 000 foyers ont ainsi été privés d’électricité hier soir, dans la région des basses Plaines-Wilhems et à l’Est. À l’heure où nous mettions sous presse, le courant n’avait pas encore été rétabli dans certaines régions de l’Est. La météo a émis un avis de fortes pluies et des orages sont attendus dans l’après-midi. Ce qui a poussé le ministère de l’Éducation à fermer les écoles aujourd’hui. Mais devant le soleil qui a prévalu pendant toute la journée, des parents se disent sceptiques.
C’est un phénomène qu’on n’avait pas vu depuis longtemps : la tempête électrique qui s’est abattue sur le pays hier soir était impressionnante. Si l’ensemble de l’île était concerné par ce phénomène climatique, ce sont les régions de l’Est et des basses Plaines-Wilhems qui ont été les plus affectées avec des coupures d’électricité. En début d’après-midi, de nombreux foyers, principalement à Médine/Camp-de-Masque, Mont-Ida et Saint-Julien-d’Hotman étaient toujours privés d’électricité. Le CEB a indiqué que des réparations sont en cours et le courant sera rétabli sous peu.
Par ailleurs, la météo a émis, à 4 h 30 ce matin, un avis de fortes pluies à Maurice. Cela, en raison d’une zone d’instabilité qui provoquera de fortes averses à plusieurs endroits. Les conditions atmosphériques humides et instables « favoriseront la formation de nuages orageux dans l’après-midi », précise le bulletin de la météo émis à 10 h 30 ce matin. Les régions les plus concernées sont le centre, l’Est et le Sud. Dans de telles conditions, l’avis de fortes pluies est maintenu jusqu’à 16 h 30.
Toutefois, ces prévisions qui ont provoqué la fermeture des écoles aujourd’hui rendent les parents sceptiques. Le soleil a brillé sur l’ensemble de l’île. « On s’est mis en quatre pour assurer la garde des enfants et on ne voit pas une goutte de pluie jusqu’à maintenant », s’insurgent-ils.
Toutefois, la météo prévoit un changement de la situation dans l’après-midi et la soirée. La météo invite également le public à prendre les précautions suivantes : éviter de s’approcher des rivières et autres cours d’eau pendant et après les grosses averses ; être très prudent sur la route car la visibilité sera réduite ; en cas d’orage, rester à l’abri, éviter les plaines et les sorties en mer, et surtout, ne pas s’abriter sous les arbres.
Les plus fortes pluviométries enregistrées pendant les dernières 24 heures à 10 h 30 ce matin indiquaient : 125 mm à Belle-Mare, 99 à Mon-Loisir, 92 mm à M. L. Rouillard, 79 mm à Nouvelle-Découverte, 73 mm à Providence, 72 mm à Queen Victoria, 60 mm à Rivière-Noire, 32 mm à Champ-de-Mars, 22 mm à Beau-Bassin et Bagatelle.