©SMF

« CEB pe fer le maximum ». C’est ce qui ressort des équipes de la Central Electricity Board actuellement sur les terrains. De nombreuses familles se sont réveillées sans électricité ce matin, mardi 24 avril avec l’arrivée de la tempête tropicale sur notre île.

Les rafales de la tempête Fakir n’ont pas épargné les arbres ainsi que les pylônes électriques dans plusieurs régions de l’île. Selon les dernières informations, 280 foyers ont été touchés par des coupures électriques, soit à Henrietta, Flacq ainsi que Trianon. « Les causes de ces coupures sont principalement liées aux chutes de branches et d’arbres sur les câbles », nous explique-t-on.

La brigade de la Special Mobile Force (SMF) a dû intervenir à Bois-Des-Amourettes, Pointe-aux-Sables ainsi qu’a Case Noyale

Du côté des pompiers, toujours sur le terrain, 22 interventions ont été enregistrées à travers l’île. Les équipes se sont dépêchées dans plusieurs régions au secours des habitants bloqués par des rues inondées, des chutes d’arbres obstruant les routes ainsi que des chutes de pierres.

Les membres de la Special Mobile Force (SMF) également en action depuis ce matin, ont dû intervenir une dizaine de fois surtout pour déblayer les routes des débris causés par les chutes de branches.

Photos prises par les éléments de la SMF à Bois des Amourettes


Vous avez une info, une photo ou une vidéo? Contactez-nous à travers WhatsApp au 57233000.