Suite aux conditions météorologiques qui ont prévalu ces derniers temps, il y a un risque potentiel d’augmentation des infections gastro-intestinales due à la contamination de l’eau et des aliments, de prolifération des moustiques par accumulation d’eau stagnante, souligne le ministère de la Santé et de la Qualité de la vie. Ce dernier conseille donc au public de prendre les précautions suivantes : faire bouillir l’eau pendant 3 à 5 minutes avant de la consommer ; se laver les mains fréquemment avec eau et savon ; consommer des repas fraîchement préparés ; laver soigneusement les fruits et les légumes ; ne pas consommer les fruits abîmés et ceux tombés à terre ; protéger les aliments en les couvrant contre la contamination par insectes ; rechercher un avis médical en cas de survenue de gastro-entérite. Il est également recommandé d’évacuer l’eau qui s’accumule sur la toiture des maisons ; couvrir convenablement les réservoirs d’eau de façon à ce que les moustiques n’y aient pas accès ; se débarrasser de tout objet qui pourrait être source d’accumulation d’eau dans l’environnement extérieur ; veiller à ce qu’il n’y ait pas de rétention d’eau dans les assiettes sous les pots de fleurs ; ramasser les feuilles mortes et les fruits tombés à terre et les mettre dans une poubelle couverte et prendre des précautions pour éviter les piqûres de moustiques pour se protéger contre les maladies comme le chikungunya, la fièvre dengue et la malaria.