La mémoire et la musique d’Ernest Wiehe ont illuminé ce deuxième grand concert qui lui était dédié. Cela se passait samedi au Conservatoire de musique François Mitterrand, qui affichait salle comble pour la circonstance. Le Ten-Piece Ensemble du Maestro a repris son répertoire.
Avec Stolen Moments, le ton était donné pour plus d’une heure et demie de pur bonheur musical. Intenses instants que les musiciens du Ten-Piece Ensemble qui ont côtoyé le regretté Ernest Wiehe se sont fait une joie de partager au public amateur de jazz, venu nombreux assister à ce concert destiné à lui rendre hommage.
Ceux qui ont fait le déplacement n’ont pas été déçus. Le génie et la passion de ce grand de la musique ont transpiré à travers les musiciens, qui ont fait honneur à Ernest Wiehe en reprenant un répertoire de ses compositions, ainsi que des arrangements encore au stade d’ébauche et qui n’avaient pas encore été interprétés en public.