L’indice général de production industrielle à Maurice a progressé de 4,5% sur l’année se terminant au 30 juin 2013 comparativement à son niveau de l’année précédente. C’est ce que relève Statistics Mauritius dans une de ses dernières publications sur les tendances économiques.
L’indice de production industrielle démontre l’évolution de la production dans quatre secteurs : l’industrie manufacturière, l’électricité–gaz–air conditionné, la fourniture d’eau–tout-à-l’égout et le secteur « mining and quarrying » (extraction de pierres décoratives et de sable, broyage des pierres et production de sel). L’ensemble de ces secteurs représente environ 20% du Produit intérieur brut de Maurice.
Selon les données de Statistics Mauritius, la progression annuelle de 4,5% résulte de l’expansion de la production dans plusieurs secteurs : mining and quarrying (+3,8%), activités manufacturières (+4,5%), électricité–gaz–autres (+5,9%) et eau–tout-à-l’égout (+3,1%). Dans le secteur manufacturier, la croissance est expliquée par la performance améliorée (+8,9%) des entreprises qui ne sont pas tournées vers l’exportation. Ce résultat a permis de compenser une contraction de 2,6% dans les activités d’usinage du sucre et de 0,6% dans les entreprises orientées vers l’exportation.
S’agissant du secteur électricité–gaz, Statistics Mauritius indique que la production réelle a enregistré une hausse de 3,4% pendant le second trimestre 2013 par rapport au trimestre correspondant de 2012. Enfin, dans le secteur de l’eau–tout-à-l’égout, une croissance de 2% a été notée pendant la même période.