La frénésie des achats semble avoir déjà commencé pour certains. Ils ont préféré débuter tôt pour éviter les bousculades de fin d’année et avoir le temps de comparer les prix. La grande tendance du moment, c’est la course aux nouvelles technologies, avec les téléphones, les tablettes et les télévisions 3D…
Pour les fêtes de fin d’année, certains Mauriciens ont choisi de pouvoir regarder un film avec un son à vous couper le souffle. Le nombre de clients qui se pressent dans les divers magasins de la capitale pour se renseigner sur les télévisions 3D et les home cinemas montre en tout cas cette tendance. Tout a été mis en oeuvre pour les attirer : nouvelles présentations et lunettes spéciales que l’on prête aux éventuels acheteurs. Sourire aux lèvres, ces derniers apprécient alors la différence. Adieu l’écran plasma et même LCD (Liquid Crystal Display) qui, l’année dernière encore, avait une excellente cote. Place maintenant aux télévisions LED (Light Emitting Diodes) et 3D avec leurs multiples fonctions qui permettent une certaine interactivité avec des jeux et même de se connecter sur internet sans posséder un ordinateur. Cerise sur le gâteau pour ceux qui n’aiment pas voir traîner les fils : les connexions sans fil.
Haute définition.
Les clients qui lorgnent ce type d’appareils sont des consommateurs avertis. Ils se sont déjà renseignés et font le tour des showrooms pour comparer les prix et constater de visu les différentes possibilités de l’appareil sur lequel ils ont flashé avant de conclure leur achat. Kavinash Chadee Showroom Manager chez Dragon Electronics, le confirme.
Que ce soit chez Galaxy, LTH Best Buy, Dragon Electronics, 361, cette attirance vers les télévisions 3D est due au confort visuel qu’elles procurent et aux prix plus abordables auxquels elles sont proposées. D’où cette focalisation sur les télévisions, explique David De Gaye, Business Development Executive chez CIM group. Il précise que la compagnie espère terminer l’année sur une bonne note. La faible consommation d’énergie des télévisions à écran plat est un autre atout non négligeable qui séduit bon nombre de clients, soulignent nos différents interlocuteurs. Pour accompagner la télé 3D, la vente des lecteurs Blu-ray connaît un certain succès, même si les films coûtent un peu chers. “Mais il y a une clientèle pour cela”, confie David De Gaye. Sinon, les clients se rabattent sur les lecteurs DVD haute définition.
Pour ceux qui en ont les moyens, les télévisions de 32 ou de 40 pouces sont révolus. En sus de vouloir voir et entendre mieux, le Mauricien veut voir… grand. La demande est davantage pour les appareils à partir de 42 pouces, qui restent encore un best-seller, avec comme concurrent sérieux les écrans de 47 pouces, “pour innover et suivre l’évolution”, comme le souligne Jason, un client potentiel rencontré chez un des revendeurs. Il est à la recherche d’un meilleur confort visuel et d’une meilleur son pour vivre “d’autres sensations”.
Clientèle attirée.
C’est ce que souhaite également Elvis, un autre client rencontré dans le même magasin. Il veut changer son écran LCD 40 pouces et est intéressé par une télévision 3D de 47 pouces, après qu’il a vu des films dans ce format à l’étranger. “L’image est plus réelle. On a l’impression d’être dans le film”, dit-il. Au prix de ces appareils aujourd’hui, il se dit que c’est une occasion à saisir. La nouvelle télé qu’il compte s’offrir sera branchée sur son home cinema, pour passer des moments de plaisir en famille devant le “petit” écran.
Chez LTH Best Buy, on mise plutôt sur la marque référence des produits pour attirer la clientèle. En sus des télés 3D, les écrans LCD et LED ont toute leur place, confie le Sales & Marketing Executive, Christophe Abraham. Chez ce revendeur, même les écrans 32 pouces trouvent preneurs, certains de ces appareils offrant presque les mêmes avantages que les autres, mais à un prix plus avantageux.
Mais le Mauricien ne veut pas que changer sa télé. Anshuman Dookhun, Showroom Manager de Galaxy à Port-Louis, souligne qu’il y a une clientèle plus jeune qui est plutôt à la recherche du dernier modèle de smartphone, de laptop ou de tablette. Ces appareils sont disposés de façon à permettre aux clients de les tester sur place et de se laisser séduire par les différentes applications disponibles et pré-installées, comme Windows 8.
Se faire plaisir.
Et la crise économique dans tout ça ? Il semblerait que durant cette période, c’est le cadet des soucis des consommateurs. Après avoir bossé dur, ces derniers ont envie de se faire plaisir grâce au bonus de fin d’année. Les commerçants l’ont bien compris et ils capitalisent dessus pour booster leurs ventes et rattraper la chute du chiffre d’affaires enregistrée pendant la période de morosité de ces derniers mois.
Brochures et publicités dans les médias et présentations plus attirantes dans les showrooms : autant de moyens mis en oeuvre pour attirer les clients. Chez certains revendeurs, des sofas sont installés pour que ces derniers se sentent comme chez eux.
La période creuse est bel et bien terminée. L’heure de pointe se situe entre 11h30 et 13h30 dans la capitale, ce qui correspond à l’heure du déjeuner pour ceux qui travaillent à Port-Louis. Selon David de Gaye, depuis la lecture du Budget en novembre dernier, les gens ont moins peur d’ouvrir leurs porte-monnaie. Un constat que fait aussi Kavinash Chadee, qui observe que les ventes ont repris au cours des dernières semaines.