Maurice a accueilli 89 057 touristes le mois dernier, maintenant ainsi la tendance positive (+5,5 %) notée depuis quelques mois. A l’exception de l’Océanie et des Amériques, toutes les régions ont enregistré des hausses. La Chine se démarque avec une progression de 99,4 % (de 19 066 à 38 023) sur la période janvier-novembre 2013.
Selon les données recueillies par Statistics Mauritius sur l’évolution mensuelle des arrivées touristiques, l’Europe a affiché une hausse de 1,8 % à 58 962 le mois dernier. Le plus gros marché de Maurice, en l’occurrence la France, s’est replié de 6,6 % pour atteindre 28 563 alors que l’Allemagne (+24,4 % à 7 271), la Suisse (+19,9 % à 3 704) et l’Autriche (+17,1 % à 1 076) ont réalisé les meilleurs taux de croissance en novembre 2013.
La région Afrique a, elle, terminé le mois avec une progression de 18 %, soit un total de 16 827 touristes. Le nombre de visiteurs venant de la Réunion s’est élevé à 7 712, soit une augmentation de 25,4 %. L’Afrique du Sud, deuxième marché régional, a réalisé une croissance de 11,1 % à 5 547. Au niveau de l’Asie, qui a affiché une croissance de 11,9 %, c’est la performance du marché chinois (+103,9 % à 3 737) qui suscite l’intérêt. Cette performance a permis de compenser le recul du marché indien (-12,1 % à 4 797).
En Océanie, on observe une baisse (de 1 012 à 892) du nombre de touristes australiens alors qu’au niveau des Amériques, le marché canadien s’est affiché en repli de 17,5 % à 316.
Le bilan pour la période janvier-novembre montre une croissance de 3,1% des arrivées touristiques (de 849 976 à 876 020). Il faut donc enregistrer au moins 124 000 arrivées en décembre 2013 pour que l’estimation d’un million de touristes anticipée par Statistics Mauritius pour cette année se concrétise.
La répartition des arrivées par région fait voir que l’Europe a accusé une réduction de 1,6 % en onze mois avec un total de 487 339 visiteurs. Un touriste sur quatre à Maurice est venu de la France (215 642), marché en repli de 5,2 %. Le Royaume Uni, par contre, a réalisé une progression de 12,9 % à 89 896 alors que l’Allemagne a affiché une hausse de 11 % à 55 673.
La Réunion, deuxième marché en importance, n’a presque pas évolué pendant la période janvier-novembre 2013, réalisant un total de 124 558. Elle précède dans la région le marché sud-africain (76 724 visiteurs, soit une croissance de 6,5 %). Les arrivées des Seychelles (+5,9 %) et du Kenya (+8,1 %) ont aussi augmenté.
Comme souligné plus haut, le nombre de touristes chinois a doublé en onze mois pour s’établir à 38 023 mais le marché chinois occupe toujours la deuxième place au niveau de l’Asie derrière l’Inde (+4,7 % à 51 644). Les Émirats Arabes Unis ont aussi affiché une bonne performance (+59,7 % à 7 643).